mardi, 01 novembre 2011

Conseil communal du 31 octobre 2011

DSC_7170.JPGAprès un verre de l'amitié offert par le conseil communal à Madame Gates, qui a travaillé au sein de la commune et qui prend sa retraite, la séance publique a commencé.

Une motion de soutien aux travailleurs de Arcelor Mittal et des  problèmes que rencontre le bassin sidérurgique liégeois a été acceptée.

La commune reste perplexe en ce qui concerne la distribution annuelle des sacs jaunes gratuits pour les poubelles dont plus de 1000 ménages de l'entité ne sont pas encore venus les chercher. La communication qui est faite autour de ce sujet semble adéquate (presse gratuite, courrier) et pourtant les sacs jaunes ne partent pas. On tente de trouver une solution. Les encombrants ont aussi été évoqués de même que les dépôts sauvages.

2011-10-03-Blog1-N3.jpg

Un dossier important est celui des travaux de voiries de la Nationale 3 ou la Grand Route. La phase 1 est en cours de finition mais cela n'est pas prévu avant le sortir de l'hiver. Se posent les questions pratiques sur les déviations. Et de s'adapter vis-à-vis des nombreux changements qui dépendent de l'évolution quotidienne de ces travaux. Il semblerait que la phase 2 soit la place Dejardin de la commune et que la phase 3 soit la deuxième partie de la Nationale 3. Le calendrier prendra encore pas mal de temps et le "bordel" engendré n'est pas près de se terminer. La communication n'est pas au beau fixe entre les travaux et les divers organismes (Belgacom, RESA, les eaux, etc) car on termine et on voudrait réouvrir plus tard. Bref, ces grandes manoeuvres ne vont pas encore se terminer de si tôt et leur organisation semble complexe.

La rue Emile Vandervelde à Bellaire a été évoquée. Les travaux sont terminés bien que le marquage a été un peu baclé (comme je vous le disais précédemment). Un courrier a aussi été envoyé aux riverains de la rue (voir ici). La commune restera attentive à ce sujet en les avertissant avant de sanctionner. Ce qui a été placé est un test qui devra être revu afin de corriger si besoin était selon les problèmes rencontrés. Anecdote pas sympa: là où on a posé un nouvel asphaltage, d'autres voudraient déjà réouvrir...

On a parlé de Moulins-sous-Fléron et d'un ruisseau dont les écoulements sont nauséabonds. La solution est compliquée. On y réfléchit.

neige009.jpgLe Bourgmestre se pose la question sur le marché nébuleux du sel d'épandage. La Province gère cela. C'est à Amay que la commune devra aller chercher le sel. Clair que l'hiver approche à grands pas, que les précédents ont été mal gérés et que celui qui arrive permettra de répondre à de nombreuses questions. Qu'il soit clément ou rude, il faudra s'adapter aux circonstances.

Le huis clos a alors commencé.

11:00 Publié dans Vie politique | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : conseil communal, beyne-heusay, bellaire, queue-du-bois, moulins-sous-fléron | |  Facebook | | |

Commentaires

Merci pour ce compte-rendu. Par contre, pour ce qui est d'ouvrir ce qui vient d'être recouvert n'est pas nouveau.

Pour ce qui est de la rue E. Vandervelde, je ne peux que sourire. J'ai une seule question: quand verra-t-on la fin ? Combien d'années a-t-il fallu pour avoir une rue sur les Bouhys convenable ? Et la rue des Heids ? Des paroles, des paroles et, parfois, des actes.

Pour ce qui est de la N3, je pense, au vu de l'importance de cette jonction que le problème sera résolu tout de même un peu plus rapidement.

Pour le problème du sel, j'en rajouterai un à Beyne: oui on va s'en servir pour déblayer la rue E. Vandervelde et quelques autres, mais que fera-t-on encore des rues style Cokaiko, du Fond Ligard, .... pour QDB et à Bellaire, qui ce souciera de la rue S. Broncart, Fond de Coy, ....

Audrey

Écrit par : Audrey | mardi, 01 novembre 2011

Bonsoir.... Quand on parle de déneigement, il faut aussi savoir réellement de quoi on parle !!!

Je vous invite à participer aux Equipes de déneigement qui commencent leur journée à 4.00 le matin et qu'elles se trouvent devant des rues Papillards, Fond de Coy, Samuel Bronckart, des Heids, et j'en passe..... Y'a pas 36 solutions : On engage le camion/lame/sableuse et on prend le risque de terminer dans une façade ou de se faire mal...... Y'a des moments où il faut faire des choix RESPONSABLES !!!

Les équipes "SABLAGE" ne sont pas là non plus pour risquer leur vie !!!

Écrit par : Le P'Tit | jeudi, 03 novembre 2011

Risquer leur vie, non.
Mais alors pourquoi comprendrait-on que le Sablage ne passe pas là où l'on force les chauffeurs de bus de passer s'ils ne veulent pas se faire entendre traiter de "grévistes" et autres noms d'oiseaux ?

Alors ok pour ne pas que les personnes risquent leurs vies, mais alors touts métiers confondus.

Écrit par : Audrey | jeudi, 03 novembre 2011

bonsoir.
Je dit franchement, pour ce qui est du déneigement que nous devons saluer et respecter le travail des ouvriers qui sont les premiers sur la route afin de faire tout ce qu'ils peuvent pour nous facilité les déplacement au matin
.Mais il faut aussi se dire qu'il y a des endroits plus compliqués, C'est pourquoi la commune vas aquèrir un petit camion 4x4 de déneigement .

En ce qui concerne le conseil communal , je rapelle que c'est PUBLIC et évidement gratuit loll.
Je voudrais y voir énormément plus de monde venir écouté ce que les personnes que vous avez élues racontent.
C'est aussi cela la démocratie.
Et comme disait l'autre ( je ne sais plus qui ) Si vous ne vous occupez pas de politique , la politique, elle, elle soccupe de vous .
bonne soirée a toute et a tous .

Écrit par : dominique zocaro | jeudi, 03 novembre 2011

c'est Royer-Collard, Monsieur Zocaro, Pierre-Paul Royer-Collard !

Écrit par : Eric Grava | vendredi, 04 novembre 2011

Concernant l'achat d'un camion de déneigement.... Ce dernier ne fera jamais que remplacer un autre "atteint par la limite d'âge..."

Il faut se rendre compte qu'il n'est pas aisé du tout de déneiger l'ensemble de la commune avec 2 véhicules !!!
Les equipes de déneigement s'organisent de la façon suivante :
1ère Equipe : 04.00 - 08.00 / 2ème Equipe : 08.00 - 16.30 / 3ème Equipe : 17.00 - 22.00 .... Et il n'est pas rare de voir cette 3ème Equipe continuer au delà de l'heure limite car elle constate que certaines rues restent très dangereuses.......

Et pour l'anecdote : quelqu'un peut-il me dire comment on arrête un camion de déneigement alors que ce dernier est en pleine charge et qu'il a décidé de prendre sa liberté.... un peu comme un chien sans sa laisse ???
Je peux vous assurer que, vu de la cabine et jusque l'arrêt du camion, on se fait peur......
Mais cela va beaucoup mieux après le petit "PIPI" qui suit l'arrêt de l'engin !!!

C'est de l'humour mais tellement réel !!!

Écrit par : Patrick LEONARD | mercredi, 09 novembre 2011

Je cite : "Risquer leur vie, non.
Mais alors pourquoi comprendrait-on que le Sablage ne passe pas là où l'on force les chauffeurs de bus de passer s'ils ne veulent pas se faire entendre traiter de "grévistes" et autres noms d'oiseaux ? "

Dernière petite précision : les Lignes TEC sont prioritaires pour le déneigement (et c'était déjà pas mal de boulot...) et maintenant, nous avons également le trajet du "PROXIBUS"... qui passe très souvent dans des rues pas très sécurisantes pour les Services Déneigement...

Écrit par : Patrick LEONARD | mercredi, 09 novembre 2011

Bravo pour ce site qui, s'il prend de l'ampleur et reste objectif, a le grand mérite d'exister...

Écrit par : Patrick LEONARD | mercredi, 09 novembre 2011

Ouffff, désolé pour mon égoïsme.... J'ai parlé des risques des Equipes de Déneigement et des risques auxquels elles sont confrontées....
J'ai totalement oublé de signaler que, sur base d'une décision irresponsable, je ne sais pas si vous apprécieriez de vous retrouver avec un Camion-Lame en train de pousser votre véhicule car il lui est impossible de freiner, ni même de s'arrêter ???

Écrit par : Patrick LEONARD | mercredi, 09 novembre 2011

Les commentaires sont fermés.