jeudi, 09 février 2012

Marquage à Bellaire: quelques explications

DSC_7991.JPGPrécédemment, je vous avais parlé du marquage au sol qui s'effrite dans la rue Emile Vandervelde à Bellaire (cliquez).

Ce n'est pas un travail réalisé par la commune. Cette dernière a fait un appel d'offres à réaliser le marquage. Dans pareil cas, c'est le moins cher qui gagne à le faire et pas toujours comme il le faut.

Les marquages rouges ont tendance à s'effacer rapidement sur les voiries. Ici, il y a à peine deux mois. Normal ou pas? Dans quelques temps, il ne restera plus rien et il faudra recommencer.

Mise à jour depuis le 18 janvier: plus le temps passe et plus ce marquage s'efface. Il ne tient décidément pas sur ce tronçon de la rue Emile Vandervelde. La question a même été évoquée au conseil communal de fin janvier avec les explications que vous lisez ci-dessus. Il est certain qu'il ne tiendra plus très longtemps et qu'il faudra une nouvelle fois marquer la route. Dans les mêmes conditions? Ou faire tout à fait différemment? Au départ, cette bande rouge est tracée pour provoquer un effet visuel tel à réduire la vitesse. Elle est considérée comme une double ligne blanche continue et donc qu'il est interdit de dépasser... En théorie... Car la pratique démontre le contraire.

06:25 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : travaux, rue émile vandervelde, bellaire | |  Facebook | | |

Commentaires

Effectivement, ce marquage sera bientôt invisible, mais la vraie question est: "A-t-il une seule raison d'être????" Combien d'accidents a-t-on recensés à cet endroit-là pour justifier un tel deploiement de précautions ... hélas bien éphémères? Des trottoirs décents auraient suffi au bonheur de nos aînés et à la sécurité de nos enfants!!!!

Écrit par : Grandjean | jeudi, 09 février 2012

Les commentaires sont fermés.