lundi, 13 février 2012

Les nids-de-poule dans notre commune

nidsdepouleBellaire.jpg

Il y a deux ans, la rue Emile Vandervelde à Bellaire était dans un état catastrophique. La photo que vous voyez à gauche ci-dessus était déjà LA MIENNE! Oui La Meuse, grâce un peu à moi, avait mis Bellaire au TOP 1 des trous de Liège. Depuis, nous savons tous que la rue Emile Vandervelde à Bellaire a été entièrement refaite et qu'elle n'est plus dans cet état là.

J'en profite pour faire le point sur notre commune.

A Moulins-sous-Fléron, les voies ne sont pas des plus belles. Voyez ci-dessous.

DSC_8234.JPG

DSC_8235.JPG

A Beyne-Heusay, la Nationale 3 souffre toujours. C'est le tronçon qui fait partie de la phase 3 des travaux. Il va de la commune et descend jusqu'au viaduc.

DSC_8237.JPG

DSC_8240.JPG

Il y a aussi la rue Jules Rasquinet à Queue-du-Bois dont j'ai déjà parlé.

DSC_7314.JPG

Si vous voyez d'autres routes qui doivent être refaites, dites-le moi.

Commentaires

Bonjour,

Dans la rubrique "Les nids-de-poule dans notre commune", vous pouvez ajouter dans votre liste : la rue Grand Fontaine et la rue Belle Epine.
Mais il y en a beaucoup d'autres...
En ce qui concerne la N3, le problème de visibilité dont il question au carrefour de la Rue Jean Jaurès n'est pas isolé, la situation est la même pour la Rue de l'Egalité, il ne saurait pas en être autrement vu la proximité de la dernière place de parking avant le virage (mais tout compte fait le code de la route n'impose pas une distance minimum à respecter ?). Largeurs de trottoir surdimensionnées, perte de minimum un tiers des places de parking avec pour effet pour certaines portions que le parking se déplace dans les rues perpendiculaires à la N3)

Écrit par : Marc | lundi, 13 février 2012

Afin de compléter cette liste partielle, il convient également de citer notamment la rue du Vieux Thier à Bellaire que je connais dans un état lamentable depuis 30 ans que j'habite la commune et pour laquelle nos responsables politiques promettent régulièrement une réparation digne de ce nom en lieu et place des petits "tas de goudron" déposés de temps en temps lorsque les dégâts deviennent vraiment trop graves. Cette rue est un danger pour tous les usagers et particulièrement pour les cyclistes qui doivent détenir un sens de l'équilibre et du slalom de premier ordre et espérer ne pas se faire percuter par un automobiliste lors de l'évitement d'un "nid de poule".
D'autre part, les trottoirs dans la commune, lorsqu'ils existent, sont souvent très dangereux car les pavés sont souvent soit manquants, soit hors niveau, ce qui rend la marche très hasardeuse.

Écrit par : Jean | lundi, 13 février 2012

Merci Jean ! J'avais peur qu'on oublie la rue Vieux-Thier, qu'on promet de réparer avant chaque élection et qu'on oublie juste après...

Écrit par : Serge Francotte | lundi, 13 février 2012

Les commentaires sont fermés.