jeudi, 23 février 2012

Communales 2012: nouveau sondage pour prendre la température

DSC_7440.JPGC'est un sondage spécial Communales 2012 que je lance sur ce blog. Il est situé dans la colonne de droite au-dessus des deux autres en cours. Il va permettre avec un seul choix de votre part de déterminer le point faible majeur à Beyne-Heusay. Ce qui vous énerve dans notre commune de 12.000 habitants. Ainsi, les listes qui se forment pour octobre pourtont se faire une idée sur ce qui ne fonctionne pas chez nous ou quel(s) est (sont) le(s) point(s) noir(s) que vous avez remarqué pendant cette législature qui se termine. La liste aurait pu être exhaustive mais j'ai mis les plus importants. Si toutefois vous pensez que d'autres points mériteraient une mention, écrivez-le ici en commentaire ou dans les articles futurs. Le sondage durera un certain temps, histoire que chaque visiteur puisse laisser son avis. Allez c'est parti!

11:13 Publié dans Communales 2012 | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : communales, 14 octobre 2012, beyne-heusay, sondages | |  Facebook | | |

Commentaires

salut pino,
je voulais parler d'un problème dans la commune qui peut paraitre dérisoire, mais qui moi me fait "bisquer". Voila, j'habite Queuedu Bois. Et si je veux me rendre à Beyne, le plus court c'est de prendre la rue des Heids puis de remonter par la rue Gueufosse et la rue Joseph Leclercq. Sauf que ...la rue des Heids est en circulation locale et que l'on risque donc de se prendre un pv ! Si l'on veut respecter le code la route il faut sortir de l'entité : Retinne puis Fléron ou Retinne puis Moulin. J'aimerais que les politiques y réfléchisse. Bonne journée.

Écrit par : henrotay philippe | mercredi, 22 février 2012

Il y a plusieurs points qui me parlent dans le sondage, j'ai vraiment du mal à choisir. Peut-on voter plusieurs fois ?

Écrit par : Isabelle | mercredi, 22 février 2012

Je pense qu'il serait peut-être judicieux d'insérer dans le sondage l'état pitoyable du revêtement de nombreuses rues dans l'entité de Beyne-Heusay. Et en particulier comme je l'ai déjà signalé dans un commentaire relatif à un autre article, des voiries pour lesquelles nos responsables politiques promettent souvent la réparation avant les élections et puis comme le dit la chanson, "j'y pense et puis j'oublie"!
Merci d'avance pour votre attention.

Écrit par : Jean | mercredi, 22 février 2012

Les commentaires sont fermés.