dimanche, 15 avril 2012

A Queue-du-Bois nous avons sauvé une buse enfermée chez Alvi (photos!)

DSC_8580.JPG

Vendredi soir, j'étais devant les anciennes usines Alvi à Queue-du-Bois. J'y étais pour un reportage sur l'abandon des bâtiments. Et c'est ainsi que j'ai pu faire un deuxième reportage en même temps. Et c'est celui-ci.

Il y avait une buse enfermée et prise au piège à l'intérieur de l'usine (voyez la photo ci-dessus et voyez la buse sur la photo ci-dessous). Elle était entrée par les fenêtres ouvertes mais n'a jamais su en sortir d'elle-même. La buse est un oiseau protégé. L'usine Alvi, on ne peut normalement pas y pénétrer même si elle est à l'abandon. Quoi faire? Appeler la cavalerie? C'était un peu exagéré.

Voici la buse piégée dans l'usine (cette photo a été faite par © Dominique Zocaro).

buseqdb.jpg

Nous étions quelques uns à nous demander ce que nous pouvions faire. Il y avait Dominique Zocaro (conseiller communal indépendant) de Queue-du-Bois. Et un riverain qui s'appelle Bruno. Et donc ce dernier a apporté une échelle que devait tenir Dominique Zocaro.

DSC_8595.JPG

Bruno est donc monté sur l'échelle. Le but était d'ouvrir un peu plus la fenêtre afin que la buse s'envole. L'oiseau apeuré a donc bien compris la chose lorsque Bruno a ouvert la vitre: il s'est élevé royalement dans le ciel et sans doute nous a-t-il remercié de la délivrance.

DSC_8597.JPG

En ce vendredi 13, nous avions tous fait une bonne action. Il y a toujours une partie comique dans chaque histoire et je vais la relater. Bruno montait sur l'échelle que tenait fermement Dominique. Au moment où le volatile s'est envolé, Dominque, heureux du dénouement, n'a plus tenu l'échelle et s'en est allé. Nous avons rigolé de la situation. J'ai alors dit: et si Dominque tenait Bruno par une corde dans l'histoire, la buse s'envole et Dominique, content, lâche la corde? Tout est bien qui finit bien...

06:00 Publié dans Bizarre, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : queue-du-bois, alvi, oiseaux, buse, bizarre | |  Facebook | | |

Commentaires

La mission était de sauvé le buse (espèce protégée m'a t'on dit )et comme dans toute mission périlleuse on peux y laissé des plumes.
Non je plaisante, Bruno est un pro de la sécurité l'échelle tenait tres bien , en fait il n'y avait pas vraiment besoin de moi . Bon vent a la buse et merci a Bruno

Écrit par : dominique zocaro | dimanche, 15 avril 2012

Les commentaires sont fermés.