samedi, 28 avril 2012

Les enseignes des pharmacies éteintes... Pas toutes!

DSC02066.JPGJeudi, les pharmacies du pays étaient invitées à éteindre leur enseigne car le courant ne passe plus avec les autorités.

En résumé, c'était une manière sympathique et symbolique de protester contre les mesures d'économies du gouvernement.

Les enseignes étaient-elles toutes éteintes?

Dans notre commune, ce n'était pas le cas. Prenons l'exemple de Queue-du-Bois, la pharmacie Fléron de la rue Emile Vandervelde avait éteint son enseigne.

Par contre la pharmacie La Sauvegarde de la rue Emile Vandervelde tout comme celle de Bellaire avaient leur enseigne allumée. Il y avait bien un avis à la porte d'entrée concernant la grogne des apothicaires mais lorsque j'ai posé la question à la gérante de Queue-du-Bois, on lui avait ordonné de ne pas l'éteindre. La Sauvegarde ne fait-elle pas partie de la mutualité socialiste? Pourquoi ne pas avoir emboîté le pas de ce geste symbolique? Je n'ai pas obtenu de réponse explicative adéquate.

DSC02067.JPG

06:25 Publié dans Bizarre | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pharmacie, queue-du-bois, bellaire, sauvegarde, fléron | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.