dimanche, 03 juin 2012

Conseil communal: ordre du jour

DSC_7440.JPGLe prochain conseil communal aura lieu ce lundi 4 juin à 20h à l'administration communale de Beyne-Heusay.

Voici l'ordre du jour de la séance publique:

  1. Assemblée générale de l’intercommunale I.I.L.E.
  2. Assemblée générale de l’intercommunale A.I.D.E.
  3. Assemblée générale de l’intercommunale C.I.L.E.
  4. Assemblée générale de l’intercommunale TECTEO.
  5. Assemblée générale de l’intercommunale S.P.I.
  6. Assemblée générale de l’intercommunale NEOMANSIO (centre funéraire de Robermont).
  7. Assemblée générale de l’intercommunale C.H.R.
  8. Assemblée générale de l’intercommunale INTRADEL.
  9. Assainissement du site de l’ancien lycée (rue Neufcour):
    -S.P.I. - transfert d’une part de catégorie A vers une part de secteur de catégorie E,
    -Commande de prestation à la S.P.I.
  10. Délégation de mandat à l’intercommunale Intradel en matière d’actions de prévention des déchets et de perception des subventions régionales y relatives.
  11. Achat d’une camionnette pour le service des travaux.
  12. Remplacement des châssis de la façade arrière de l’école de Queue-du-Bois : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  13. Achat de matériel pour la rénovation de la toiture du réfectoire de l’école du Centre : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  14. Achat de matériel pour la rénovation du préau de l’école du Centre : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  15. Installation d’un système de détection incendie et d’alarme anti-intrusion au hall omnisports : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  16. Achat de matériel dans le cadre de la rénovation des toilettes de l’école de Bellaire : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  17. Achat d’un podium : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  18. Achat d’une plieuse à zinc : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  19. Achat d’une petite excavatrice : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  20. Rénovation de l’éclairage de la Salle Havart : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  21. Rénovation de l’éclairage de l’école communale de Bellaire : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  22. Réalisation d’un bypass entre les deux réseaux d’égouts équipant la rue Fond Coy : choix du mode de passation et approbation des conditions du marché.
  23. Désignation d’un auteur de projet pour réaliser l’avant-projet relatif à la création d’un bassin d’orage au niveau de la rue de Magnée ainsi qu’à la rénovation de l’égout situé sous le terril Wérister.
  24. Circulation routière : création d’un emplacement pour personnes handicapées - rue du Heusay.
  25. Compte 2011 de l’A.S.B.L. Complexe sportif du Heusay.
  26. Compte budgétaire, bilan et compte de résultats 2011 de la commune.
  27. Modification budgétaire 2012/1.
  28. Communications (y compris réponses aux questions des conseillers).

Voici l'ordre du jour de la séance à huis clos:

  1. Enseignement - ratifications.
  2. Mise en disponibilité d’un agent communal.
  3. Communications (y compris réponses aux questions des conseillers).

13:45 Publié dans Vie politique | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : beyne-heusay, conseil communal | |  Facebook | | |

Commentaires

Bon ben toujours rien pour la rénovation de certaines rues....heu pardon de semblant de rues
Aller vous inscrire a la csc ou fgtb cher majorité...
Je vous donne votre C4

Écrit par : Christian Poumay | mercredi, 30 mai 2012

Bonjour a toutes et a tous.

Ce soir conseil communal a 20 h .

Il y aura 27 points a l’ordre du jour

Plus 3 points que j’ais moi même proposé et un point de Monsieur Fernand Romain
Que la commune n’a pas jugée bon de détaillé en disant simplement dans les communication réponses aux questions conseillés .Comme cela personne ne sait que l’on a proposé des point de de quelle sujet .
Si cela suscite votre intérêt je vous les résumes .

Mes trois point sont relatif a

1 Acquisition de défibrillateurs pour chaque entité de la commune
2 Réaménagé les emplacement de parking sur la petite place de l’église a Bellaire
3 Voir le problème des inondation du 20 juin a Moulin S Fléron

Et je ne manquerai pas bien sur de voir ce qu’il en est exactement avec les rafles des chats pendant trois jour sur Beyne Heusay .

Quant au point de Monsieur Romain reviendra sur l’interdiction qu’il nous est faite pendant la campagne électorale de nous servir d’un haut parleur sur la voiture après avoir refusés des panneaux d’affichage public et bien règlementés dur le territoire de la commune . Panneaux et haut parleur sont passés au vote et même l’opposition traditionnel comme ils disent et démocratique on voté contre ..

Ce mot est juste une précision de ce que l’on parlera au conseil de ce soir .

Merci et bonne journée a toute et a tous

Dominique zocaro

Je vous propose aussi les photos des lettres que nous avons envoyés dans les temps règlementaires bien entendu.

Écrit par : dominique zocaro | lundi, 04 juin 2012

BONJOUR A TOUTE ET A TOUS

Je lis dans la Meuse de ce jour page 4 . La commune de fléron vient de faire l’acquisition de deux défibrillateurs , J’en suis ravis .
Quant je pense que le 04 juin lord du conseil communal j’ais proposé l’acquisition de défibrillateurs pour notre commune , la plupart des élus de la majorité on trouvés bon d’en rigolé comme ils ont aussi rigolé avec l‘idée sur le ri du Moulin.. L’opposition comme ils se disent « traditionnel » n’on rien trouvés de mieux que de leurs emboité le pas .
Oui, ceux-ci même qui se disent a l’écoute des citoyen et qui envoient des experts enquêteurs pour savoir ce dont les citoyens on besoins . Inquiétant , quant on sais que ils sont là depuis des décennies et pour le plus ancien 36 ans assit sur la même chaise . Ils avouent ne pas savoir ce que le citoyen a besoin.
Donc a 4 mois des élections ils font faire une enquête et ouf enfin se mètre a l’écoute comme touché par la grâce de retour d un long pèlerinage à côté des réalités . Bon vent aux experts de beyne-heusay .
Quant a l’autre groupe de droite qui c’est bien marré aussi ce soir là, et en plus dont la chef de groupe se lance dans un exposé comme si elle se croyait à la Sorbonne , pour nous dire que il fallait une formation de trois heures aux moins pour ce servir de ces défibrillateurs alors que « l’utilisation est a la portée de tout citoyen puisque l’automatisation de ces appareils est complète » (source la Meuse).
Merci d’avoir rigolé cela nous conforte dans notre action. Merci à la commune de fléron de m’avoir donné matière a ce mot .
(voir pv du cc du 04 juin )

D.zocaro

Écrit par : dominique zocaro | vendredi, 15 juin 2012

A titre personnel, quelques éléments de réflexion…

1) Au vu de ce que je lis plus haut, je crois que le nouveau slogan du « Mouvement Citoyen Debout » sera désormais « Critiquons, critiquons, il en restera toujours quelque chose, même si on raconte n’importe quoi ». Bref, je suis étonné.

2) Au risque de me répéter, je rappelle qu’être un parti d’opposition ne veut pas dire qu’on ne vote JAMAIS comme le PS et qu’on vote TOUJOURS comme Dominique Zocaro. Un parti d’opposition vote pour quand il est d’accord, et contre quand il n’est pas d’accord, quels que soient les bancs d‘où vient la proposition. C’est aussi simple que ça.

3) Pour qu’on puisse avoir envie de soutenir une proposition, il faut que celle-ci soit construite. Cela veut dire qu’on s’interroge sur la faisabilité, sur les modalités, sur les coûts, sur les procédures, etc., avant de venir au conseil avec un projet. Dans le cas contraire, l’intervention au conseil communal aura automatiquement l’effet inverse, c’est-à-dire celui de donner à la majorité PS la possibilité de reporter aux calendes grecques une idée qui pourtant pouvait être pertinente au départ. Et oui, en politique, tout le monde n’est pas gentil, et un dossier, ça se prépare.

4) cdH et Ecolo sont des partis qui ont toujours conservé leur indépendance et prétendre le contraire relève de l’affabulation. Tous ceux qui assistent au conseil communal savent que, selon les cas, nos partis votent pour, contre ou s’abstiennent, sans jamais se laisser influencer par qui que ce soit.

5) Pour mémoire, les conseillers dits « indépendants » votent aussi parfois avec le PS, à commencer par la dernière modification budgétaire, ce qui n’est pas rien. Et ils ont d’ailleurs bien le droit de le faire.

6) Concernant les défibrillateurs, à ma connaissance, personne n’a jamais dit qu’il ne fallait pas en acheter. Il faut simplement se poser les bonnes questions : quel type d’appareil, automatique ou semi-automatique, quel accompagnement en terme de formation (ou pas), où les placer, combien en faut-il, les écoles sont-elles concernées, etc. En effet, on ne fait pas une dépense de cette importance sans un minimum de réflexion préalable (et c’est bien ce qui a été décidé : poursuivre la réflexion). Si rien ne bouge, il sera toujours temps de revenir à la charge, mais cette fois avec un dossier bien préparé…

7) Toujours sur cette question, je rappelle que le bourgmestre de Fléron est cdH et que l’échevin du sport est mon ami Thierry Ancion, cdH également ; cela prouve bien que le cdH est conscient de l’importance de ce genre d’équipement, il faut simplement faire les choses dans l’ordre (et si vous voulez dire que le cdH à Fléron est plus rapide que le PS à Beyne-Heusay, je suis d’accord).

8) Pour votre information, le groupe « cdH-Ecolo » ne va pas envoyer des « experts enquêteurs » pour savoir ce dont les citoyens ont besoin. Nous proposons simplement aux citoyens qui le désirent de remplir un questionnaire et de nous le renvoyer. Chacun est libre de participer à la démarche ou pas, mais de nombreuses personnes qui ne sont ni cdH ni Ecolo nous ont déjà dit qu’ils trouvaient que c’était une super idée.

9) Laisser entendre que nous attendons la période électorale pour être à l’écoute des citoyens est du plus haut ridicule. Sachez notamment que beaucoup de nos candidats sont impliqués dans des associations au niveau local, partagent au jour le jour les préoccupations des centaines de citoyens qu’ils y côtoient, et en plus participent avec toutes ces personnes au développement de projets qui améliorent concrètement la vie des gens. La période électorale correspond simplement à une période où des moyens nouveaux sont mis en place. Nous n’avons absolument pas à en rougir. Je dirais même que nous en sommes fiers.

10) La personne dont vous parlez, en l’occurrence notre chef de groupe, qui assume une fonction ingrate depuis des décennies, est certainement la personne qui connaît le mieux la commune et, contrairement à ce que vous dites, celle qui comprend le plus finement ce dont le citoyen a besoin. Mais malgré cette expérience, il a comme tous les membres de notre groupe l’humilité de reconnaître que les hommes politiques ne savent pas tout et qu’ils ont beaucoup à apprendre d’un dialogue respectueux avec les citoyens. Le souci de la participation du plus grand nombre de citoyens aux affaires de la commune est et sera, ne vous en déplaise, le point fort de notre identité en tant que groupe cdH-Ecolo. Je pense que c’est justement parce que nous avons des idées fortes et une vision claire de ce que nous voulons pour Beyne-Heusay que nous n’avons pas peur de les marier avec les bonnes idées de tous ceux qui nous entourent.

11) Vous reprochez au bourgmestre de décider du haut de sa tour d’ivoire. Ne faites-vous pas exactement la même chose, en décidant que toute enquête auprès des habitants est inutile car la bonne parole d’un seul conseiller indépendant suffit ?

12) Il existe différentes manières d’associer les citoyens à le gestion communale. Vous les découvrirez dans notre programme. J’espère que vous ne direz pas à nouveau que si nous promouvons cette participation citoyenne, c’est parce que nous manquons d’idées… Vous découvrirez aussi dans notre programme que nous n’en manquons pas !

13) Je tiens à dire que dans la suite de la campagne, nous aimerions avoir un dialogue de type POLITIQUE avec les autres partis, c’est-à-dire confronter les différentes visions que nous avons de l’avenir de notre commune, car je pense en effet qu’il y a de grosses différences entre les projets des listes en présence. J’estime pour ma part que le groupe « cdH-Ecolo » est le seul qui peut porter un vrai changement, le seul qui a une ambition forte pour Beyne-Heusay. Cela ne m’empêche pas de respecter les idées des autres, et d’appeler à un débat serein. Savoir qui crie le plus fort, savoir qui a le droit de s’autoproclamer « la seule vraie opposition », savoir qui a été le premier à avoir une bonne idée (même si c’est souvent nous), tout cela ne m’intéresse pas. Ce qui m’intéresse, c’est que les projets aboutissent et que Beyne-Heusay change dans le bon sens.

14) Vous vous rendez bien compte que je ne pourrai pas répondre aussi longuement à toutes les critiques. Je vais essayer de résumer mon point de vue en une seule formule, pour les prochaines fois… Mais le mieux ne serait-il pas qu’on évite les critiques ad hominem pour se concentrer sur ce qui fait la beauté de la politique : le débat d’idées (et les projets qui vont avec).

Écrit par : Serge Francotte | samedi, 16 juin 2012

Réponse à Monsieur Francotte .et par la même occasion à tout ceux qui se sentent visés.

Je vais pas reprendre point par point ce que vous dite . Je laisse le citoyen juger par lui même . Je voudrais juste vous dire que tout ce que je dis est vérifiable , il n’est pas en mon habitude de mentir ( sauf parfois juste pour ne pas faire gratuitement du mal a quelqu’un, mais jamais dans le cadre politique ) Ceux qui me connaisses le savent , Il n’est pas dans mon habitude de me disputer avec des personnes . Sauf malheureusement dans le cadre politique , je suis arrivé en politique naïvement, ou je pensais un peu comme vous dite on devrais être tout ensembles pour le bien de la commune, hé bien ce n’est pas le cas . J’ais vite déchanté, au début , dans le partis dans lequel j’étais c’était plutôt une course au mandats payant , moi je n’en ais pas voulu et pas revendiquer non plus .Puis c’était une course au pouvoir ( autrement dit toi tu la ferme ) Puis quant tout était en place c’est devenu : s’endormir sur ses lauriers (a une proposition , on s’est entendu dire , on vas pas dire cela on vas se les mètres a dos ) En fait on voulais juste que l’on deviennes des figurants . C’était vraiment mal me connaitre et bien mal connaitre Monsieur Romain. Les rémunération des mandats pourrissent toute la politique malheureusement.
Monsieur Romain et moi même avons le mérite de vous avoir tous réveillé du long sommeil dans lequel vous étiez tous plonger . J’ose espéré que votre réveil n’est pas pour protégés vos places et vos petit avantage et pouvoir locaux .
Le citoyen vois aussi , nous nous l’avons vus depuis bien longtemps aux conseils communaux que très peu d’entre vous n’accepte le débat contradictoire et vous dite que nous critiquons pour critiquer , non, nous critiquons parce que c’est critiquable .
Bonne journée a vous et surtout aux citoyens qui veulent décider DEBOUT .

D. Zocaro

Écrit par : dominique zocaro | samedi, 16 juin 2012

Les commentaires sont fermés.