dimanche, 03 juin 2012

On impose des limitations pour les 3 Limites à Queue-du-Bois; la patronne ne comprend pas

DSC02212.JPG

Je vais souvent boire un café aux 3 Limites, rue Emile Vandervelde à Queue-du-Bois comme dans tout autres cafés de la commune de Beyne-Heusay, j'alterne. Et la patronne de ce dernier est assez triste et se pose pas mal de questions. Elle est habituée à organiser une soirée dansante chaque premier samedi du mois. Comme cela devait être le cas ce samedi 2 juin. Elle me dit que jamais aucune histoire n'a eu lieu et que le voisinage ne s'est jamais plaint. Car elle leur a demandé. A 3 heures du matin, elle baissait donc la musique.

Elle a reçu un courrier de la commune qui lui disait qu'elle devrait dorénavant faire une demande un mois au préalable pour l'organisation de sa soirée régulière. Jusqu'alors, rien de tout cela n'était imposé. A la commune et à la Police, on lui a répondu qu'elle ne devait pas dépasser les 90dB de fond sonore et qu'à 1 heure, elle devait stopper tout. Ce qui ne l'arrange pas. A 1 heure, c'est un peu trop tôt pour les clients et payer un disc-jockey très cher pour si peu d'heures de prestations, ce n'est pas commercial.

Alors ce soir, elle ne savait pas si elle devait annuler cette soirée dont certains clients sont habitués ou la faire en ré mineur. Elle a demandé si une plainte officielle avait été déposée et il semblerait que non. La réponse obtenue est "il paraît que cela fait du bruit". Officiellement, il n'existe rien qui semble contraire.

Une patrouille est prête à venir contrôler la sonorité et le respect de l'heure d'arrêt. La patronne ne comprend pas cette attitude des autorités alors qu'auparavant tout allait bien. Et si jamais elle n'obtempérait pas, une amende de 250€ ou la fermeture du café serait la sentence. Vraiment, la responsable des 3 Limites n'a aucune explication. Elle demande aux autorités pourquoi?

06:15 Publié dans Bizarre | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 3 limites, queue-du-bois, rue émile vandervelde | |  Facebook | | |

Commentaires

Y a Queue-du-bois dans l'air,
la musique va de travers...
Dans la vie faut pas s'en faire,
C'est d'la faute de m'sieur le maire...
Le pourquoi ???
........Fallait pas être a Queue-du-Bois.....
........Fallait pas laisser rentrer les membres de l'opposition....
........Fallait pas mettre de la musique.....
Voila vous avez dépasser les 3 limites....donc condamné a la pendaison sur la place publique....
Que faire ???
.......Aller crier sa révolte tout en haut du terril...Non plus possible on lui a coupé la tête....
.......Donner des nom a vos soirées.....Bal de la majorité, L'air du maire ou encore Les Samedi du PS ( PS comme Papa Serge)

Écrit par : Christian Poumay | dimanche, 03 juin 2012

Bonjour Christian,
Super "Cool" de le prendre avec humour.
Ca me rappelle le Bourgemestre de Seraing dans les années 80, un certain Mathot. Si on est pas avec lui on est contre lui...
Bref comme souvent ceux du PS...
Quand on voit "PS" moi je pense Partit Suivant.

Écrit par : Dany Jamoye | mercredi, 27 juin 2012

Et c'est tout ? quelqu'un impose quelques chose qui semble etre fait de facon arbitraire, une petite chanson et le poisson est noyes ?
Il faut obéir sans poser de question, sans chercher a savoir ?

Décidément ... Saez avais bien raison de préciser que l'homme ne descend pas du singe, mais bien du mouton :-(
http://www.youtube.com/watch?v=h7fAndus7VU

Écrit par : alain hanoul | dimanche, 07 octobre 2012

Les commentaires sont fermés.