lundi, 11 juin 2012

Les livreurs dans nos communes

DSC_9176.JPG

Les temps changent. L'évolution. Dans ma jeunesse, je me souviens que nos villages avaient beaucoup plus de commerces qu'aujourd'hui. De même les livreurs dans nos villages avec leur camion.

Que reste-t-il? Il y a bien le pain, les surgelés, la glace artisanale (même si je n'en vois plus souvent) et le poisson. Comme sur la photo ci-dessus. Le poisson d'Ostende passe chaque jeudi après-midi (du moins à Bellaire où la photo a été prise). Combien sommes-nous encore à les accueillir et à en être clients? On préfère de plus en plus la facilité des supermachés où tout est disponible dans le même endroit, moins cher sans doute et qui sait même qualité (ou pas). Certains métiers disparaissent.

A propos de poissons d'Ostende, les blogs de Sudpresse en ont un à... Ostende tenu par mon collègue Robert. Je vous invite à y aller pour avoir des nouvelles de la côte (cliquez).

06:25 Publié dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : livreurs, beyne-heusay, bellaire, queue-du-bois, moulins-sous-fléron | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.