vendredi, 22 juin 2012

Une déviation par la rue des Heids?

DSC02344.JPG

Nous savons que la rue de Fléron à Jupille-sur-Meuse est en travaux. Depuis Jupille, plus moyen de passer par Moulins-sous-Fléron pour rejoindre Fléron, et depuis Fléron, plus moyen de passer par Moulins-sous-Fléron pour rejoindre Jupille. Et donc certaines déviations sont mises en place. La ligne de bus 69 passe par Bellaire et Queue-du-Bois pour effectuer son trajet alors qu'elle passe par Moulins en temps normal.

A Queue-du-Bois, une plaque "déviation" a été placée rue Jules Rasquinet. Tout cela nous invite alors à être dévié par la rue des Heids qui est... une rue à circulation locale sauf passage de Proxibus. Combien de fois en parlons-nous au conseil communal?

Ma question: est-ce normal de dévier ce trafic par la rue des Heids alors que sa vocation ne l'est pas? Oui en effet, cette rue est sans doute le chemin le plus court de part et d'autre pour faire le by-pass vis-à-vis de la rue de Fléron en travaux. Est-ce un choix judicieux? Le 69 ne fait pas cette déviation (on le comprend, un bus des Tec aurait difficile de passer par la rue des Heids). Alors pourquoi la déviation ne suivrait-elle pas le même parcours que les Tec c'est-à-dire l'axe Jupille > Bellaire > Queue-du-Bois > Retinne? Bien entendu, le parcours est plus long mais est plus logique si on considère que la rue des Heids est une voie locale.

Qui est concerné par la rue de Fléron? Les habitants et le transit qui y passe pour aller vers Fléron ou vers Jupille. Est-il normal qu'on passe par la rue des Heids? Et je peux vous assurer qu'on parle souvent de cette rue au conseil. Ou alors déviation ok, mais il faudrait neutraliser le panneau circulation locale le temps des travaux...

DSC02347.JPG

Commentaires

Une fois de plus, la rue des Heids fait parler des elle ! Et j'avoue que ce n'est pas sans raison ! Rentrant ce jour vers 15 h 45, heure du début de la circulation intense, j'ai été interpelée dans la première montée par deux chauffeurs inconnus , le premier ne prétendant pas rouler plus à droite, afin de permettre le croisement (et ne sachant même pas que cette rue est à circulation locale, mais prétendant y résider), le second s'énervant parce que ma manoeuvre obligatoire afin de rentrer chez moi l'exaspérait !
Moi, je suis exaspérée de voir ce défilement de voitures particulièrement, aux "heures de pointe", qui roulent au milieu de la chaussée (très étroite) ne prétendant pas mettre une roue dansla rigole bétonnée, mais obligent les autres à rouler dans le bas-côté; d'entendre les coups de freins donnés dans le virage, parce que abordé trop rapidement, de frémir pour les piétons (surtout les enfants) qui se hasardent vers les arrêts de bus.
A Fléron, une plaque indique la direction de Queue du Bois. Que les chauffeurs s'y conforment et que la rue des Heids leur soit interdite.
Messieurs les policiers, venez constater vous-mêmes, et vous remplirez votre carnet de pv.
Merci.

Écrit par : Hélène Danthine | vendredi, 22 juin 2012

J'ajoute qu'il est triste de voir le nombre de votants POUR que la rue des Heids perde son statut de circulation locale, soit porté actuellement à 195 contre 101 CONTRE LA CIRCULATION LOCALE, alors que la population résidant dans ce secteur (rue des Heids, et rue des Roitelets) n'a pas été contactée officiellement. Et c'est bien le nombre de personnes de passage qui ne sont pas importunés, qui seront en plus grand nombre d'être en demande de passage.
Est-ce logique ?

Écrit par : Hélène Danthine | vendredi, 22 juin 2012

Savez-vous madame Danthine que votre rue a circulation locale m'oblige moi citoyen de la commune de faire 5,4 km pour me rendre chez mon kiné qui se trouve a 1,8 km réel...Si tout le monde demanderai a avoir sa rue en circulation locale ben plus personne ne bougerais...
Ok je reconnais que cette rue peut être dangereuse quand elle est empruntée par des kamikases mais circulation locale ou pas ces personnes n'en on rien a foutre et passe déja...
Alors je propose la circulation locale a tout citoyen de Beyne...et puisque la police fait des contrôles et flash comme dans la rue des Bouhys, ben qu'ils contrôle les identités.....les chauffeurs des communes voisines auront vite compris et ne passeront plus...

Écrit par : Christian Poumay | vendredi, 22 juin 2012

Habitante de la Rue sur Les Bouhys , je suis très mais très étonnée que vous ayez subi les foudres du radar . Je ne l'ai jamais vu dans notre rue. Et si certaines rues de notre commune sont à " circulation locale" respectez les. Je n'emprunte JAMAIS la rue sur les Heids et je fais quelques détours lorsque je me rends à Moulin sous Fléron. C''est simple et moi j'en ai vraiment marre de tous ces gens qui circulent dans ma rue et ne respectent pas les 30 à l'heure demandés.

Écrit par : Antoine Marie-Rose | samedi, 14 juillet 2012

Monsieur Poumay, je ne demande pas que la rue des Heids DEVIENNE une rue à circulation locale, mais qu'elle le RESTE. Quant aux détours, nombreux actuellement, qu'il faut parfois faire pour éviter les travaux semés un peu partout, rassurez-vous, c'est le cas fréquent pour TOUS les usagers de la route. Et demeurant, moi-même rue des Heids, c'est TOUS les jours que je dois allonger ma route pour les éviter.

Écrit par : Hélène Danthine | samedi, 23 juin 2012

Moi aussi j'habite la Rue des Heids et j'ai voté pour que cette rue RESTE " CIRCULATION LOCALE" MAIS je considère aussi qu'il n'est pas normal que les habitants de Queue-du-Bois et de bellaire soient obligés de faire un détour pour se rendre à Beyne et vis versa. Comme Mr Poumay, je crois qu'il doit y avoir cette exception. Le gros problème (et qui se pose dans d'autres rues) c'est la VITESSE (dur dur de sortir de chez soi surtout en heure de pointe ) De plus, comme presque tout le monde, j'utilise aussi des raccoursis....qui doivent aussi gêner les riverains . De grâce, si vous y passez, n'oubliez pas non plus qu'il y a des enfants et des piétons.

Écrit par : Jean-Pierre Falla | samedi, 23 juin 2012

C'est comme toujours une question de respect...
Quand je remonte de Moulin/s/Fleron vers Beyne-Heusay pour atteindre ma rue (JLeclercq), C'est comme une roulette russe à chaque virage tant certains se croient en rallye de courses de côtes !!

Écrit par : Vincent | dimanche, 24 juin 2012

idem que mr Poumay et mr Falla , nous habitons rue des grandes fosses a Queue du bois et mon mari travail a Beyne, donc 2 fois par jour le trajet de 5 KM au lieu de 1.5 KM sans compter lorsqu'il est rappelé en pleine nuit.[ merci circulation locale]. donc faisons de meme pour la rue des grandes fosses car ici aussi c'est la course mais aussi les touchettes de retroviseurs ainsi que des flancs abimés lorsques nous somme garés devant chez nous. je vous défie de sortir d'une des maisons de la rue sans regarder car ici le trottoir fait partie de la bande de circulation pour les plus pressés, merci.

Écrit par : natacha | jeudi, 12 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.