mercredi, 04 juillet 2012

Pauvre Serge Cappa

tchantches0407.jpg

(pour une lecture plus facile cliquez sur l'image ci-dessus)

Je n'ai pas pu aller au dernier conseil communal mais j'ai un collègue de la rédaction qui m'y accompagne depuis quelques temps. Donc finalement, en l'absence de l'un ou de l'autre, La Meuse y est présente. Et voici ce qui s'en dégage, décliné dans le Tchantchés de ce mercredi où on lit que Serge Cappa n'a pas la vie facile. Il n'y a rien à dire d'autre à part de vous inviter à lire ce billet. Cela vient tout droit de BHV... Beyne-Heusay Valley!

13:21 Publié dans Vie politique | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : conseil communal, beyne-heusay, tchancthès, la meuse | |  Facebook | | |

Commentaires

Bien joué,Tchantchès ! Vous remarquerez que ce sont des personnes du fief du Bourgmestre, eux qui sont habitués à tout avoir pcqu'ils habitent à Beyne-Heusay City. Nous de Q.D.B, Bellaire, M-S-F, nous souffrons en silence, nous les ... " laissés de coté", les oubliés. Courage à tous ceux-là, cela changera peut-être bientôt. I love you all !!!

Écrit par : fernand Romain | mercredi, 04 juillet 2012

Il est bien évident qu'on ne saurait plaire à son père et à Dieu !
Grâce à ce dernier, notre commune n'étant pas dirigée par un dictateur, tous les habitants ont le droit de s'exprimer librement sans risquer la potence !
Je pense que Monsieur Cappa comprend ce point de vue, et écoute les doléances, autant que les remerciements de ses administrés. La preuve étant qu'ils se sont exprimés (nombreux) lors des différentes réunions de ces derniers jours. Et bien sûr que certains (dont je suis d'ailleurs !!!!) en ont gros sur la patate de voir l'irresponsabilité de certains usagers de passage qui se soucient peu du respect du Code de la Route ou du simple fair play.
Dur dur, d'assumer des grandes fonctions officielles !
Sans rancune, n'est-ce pas Monsieur Cappa !

Écrit par : Hélène Danthine | jeudi, 05 juillet 2012

Jouer les victimes au grand cœur la veille des élections...
Bô, une stratégie comme une autre !

Écrit par : Vincent | vendredi, 06 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.