vendredi, 13 juillet 2012

Vie quotidienne et drogues dans nos villages

DSC_8572.JPG

Un riverain de l'ancienne usine Alvi à Queue-du-Bois nous raconte une tranche de la vie quotidienne qui n'est pas très rose: "Mardi 10 juillet vers dix heures, deux personnes bien connues dans le quartier tentent d'ouvrir les portières de la voiture de mon fils et de la mienne... Je me fâche, les engueule et ils vont s'asseoir sur le banc. Dix minutes plus tard, une voiture s'arrête et l'échange se fait, un petit paquet contre des Euro. La Police est prévenue et je les remercie d'avoir été si rapide. Malheureusement, ils avaient déja planqué leur butin. Queue-du-Bois est un village paisible mais pas tant que ça...".

06:15 Publié dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : police, drogue, queue-du-bois, alvi | |  Facebook | | |

Commentaires

Comme je l'ai déja dit, il faudrais une prise en charge de ces personnes de gré ou de force.
Que peut faire la police si ce n'est que de les controler ce qui ne semble même pas leurs feire peur

Écrit par : Christian Poumay | vendredi, 13 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.