jeudi, 19 juillet 2012

Réaction de Dominique Zocaro

affichage.jpg

dominiquezocaro.jpgL'article précédent (cliquez) où La Meuse dressait la cartographie de la région liégeoise dans laquelle on aperçoit que 30% de nos communes interdisent l'affichage publique lors des campagnes électorales dont la nôtre, fait réagir ceux qui défendent justement ce droit à l'affichage. Dont monsieur Dominique Zocaro (MCD - 1er de la liste).

  • La décision communale de ne pas permettre l'affichage électoral publique à Beyne-Heusay vous reste-t-elle en travers de la gorge? Quels arguments défendez-vous contre cet avis qui se veut démocratique et écologique?
    DZ: "Ce n'est pas la décision communale qui me reste en travers de la gorge mais le fait que la majorité suivie des partis traditionnels (comme ils le disent) aient proposé un tel point a l'ordre du jour. Le fait de vouloir interdire deux panneaux par entité avec un emplacement égal pour chacun des partis, pour l'affichage par exemple du programme (ce qui n'est nullement comme ils aiment tous à le qualifier d'affichage sauvage) est déja en soi anti-démocratique. Ils veulent étouffer les propositions des petits partis et c'est bien le reflet de ce qui se passe sur Beyne-Heusay, la majorité décide et les moutons de droite suivent la petite carotte qu'ils ont devant les yeux. Plus écologique? Permettez-moi d'en douter, il suffit de calculer combien de kilos de papier on déja été distribué dans les boites aux lettres (l'enquête auprès des citoyens des cdh-Ecolo et le premier fascicule envoyé par le PS). La démocratie passe par l'information". 
  • De quelle manière envisagez-vous la campagne électorale de votre parti indépendant MCD (Mouvement Citoyen Debout)?
    DZ: "Maintenant, il faut bien l'avouer, elle passera aussi par internet mais surtout comme nous l'avons toujours fait, elle passera de vive voix dans la rue. La proximité c'est notre pain quotidien et nous n'avons nul besoin de nous rapprocher car nous l'avons toujours été, nous sommes et resterons toujours très près et debout auprès de nos concitoyens".

La vie actuelle fait que nous sommes à une époque charnière où tout était au papier et tout sera à l'internet. Prenons l'exemple des déclarations fiscales où de plus en plus nous utilisons la version électronique "Tax-on-web" ou bien le fait de ne plus recevoir ses factures en papier mais par E-mail. Le dossier de La Meuse parle de 30% des communes liégeoises qui ne permettent plus l'affichage public. Peu mais déjà conséquent. Monsieur Dominque Zocaro a souhaité réagir ici et je lui en ai donné la parole. Les festivités électorales sont ouvertes pour chaque parti et chaque candidat. Quelques fois l'information est relayée directement par ma rédaction. Ce blog se veut neutre, informatif comme il l'a toujours été depuis le début. J'ai déjà donné la parole à toute personne, politique et privée, et continuerai à le faire. Je peux juste vous signaler que les réseaux sociaux (sites publiques) qui parlent de nos communes sont remplis, déjà, de politique et cela part dans tous les sens. Impossible de tout étaler ici mais les débats sont assez soutenus.

Commentaires

Les grands veulent rester grands et ne pas perdre leur place...
Savez-vous que le PS-PRL-PSC a l'époque était les plus grands pollueur en jetant par la vitre des véhicules des centaines de ptits papiers lors des campagnes électorales...
Autres modes...autres moeurs me direz-vous....
Combien de personnes agées n'on pas accès a internet ???
Alors par habitude elle vont voter PS...
Pourquoi PS ???
Parce-que comme il aime le rappeler a chaque voyage, manifestation etc....
on parle de ces personnes agées en les appelant les pensionnés socialiste . Donc pour ces personnes il n'existe qu'un seul parti a Beyne.
D'ou l'intêret de refuser les panneaux au petits partis afin de se faire connaitre...
Cela n'est plus de la démocratie mais un coup monter par la peur de perdre des voix..

Écrit par : Christian Poumay | jeudi, 19 juillet 2012

devant chez moi il y a une affiche de Willy Demeyer à Moulin sous Fléron ...pourquoi pas après tout , ha ha ha

Écrit par : gabrielle | jeudi, 19 juillet 2012

D'après la loi belge ( dite moi si je me trompe ) le vote est secret...

Pourtant en imposant un affichage privé et en refusant l'affichage public , il me semble que la loi est bafouée étant donné que la seule façon de réaliser un affichage privé est de divulguer publiquement ses intentions de vote..... Vous me direz que ce n'est pas si grave que ça... moi je n'en suis pas si sur.

Écrit par : Alain Poumay | jeudi, 19 juillet 2012

Tout a fait Alain , c'est une manière détournée de faire pression sur certaines personnes , comme il y a 6 ans une échevine avait bien fait comprendre à une personne qui avais une de mes photo à sa fenètre qu'elle n'oublie pas qu'elle était dans une maison sociale. Belle démocratie .

Écrit par : dominique zocaro | lundi, 23 juillet 2012

Cela en devient risible, même avec une caravane publicitaire "CDH-MR-Ecolo-MCD" la commune restera ancrée dans son vote socialiste de tradition. Continuer à faire du porte à porte, trainer dans les cafés, spammer facebook etc ... Et votre "métier" de conseiller indépendant d'opposition sera conservé ...

Écrit par : JF Wilket | lundi, 23 juillet 2012

Les commentaires sont fermés.