samedi, 18 août 2012

Des blaireaux qui détruisent les pelouses

blaireau1.jpg

dsc_9358.jpgJe suis allé à la rencontre de Monique de la rue des Papilards à Queue-du-Bois qui m'a parlé d'un animal qui pourrait être sympathique et qui finalement ne l'est pas vraiment. Il est coupable de bien des dégâts et vous le voyez ci-dessus: le blaireau.

Pour en savoir plus sur les caractéristiques du blaireau, je vous renvoie sur Wikipédia (cliquez).

Monique et ses voisins reçoivent la visite nocturne depuis quelques temps d'au moins un blaireau. C'est un animal omnivore. Il retourne les jardins de Monique et ses voisins et les abîme (voir les photos ci-dessous).

La rue des Papilards se trouve entre deux zones de verdures, Moulins-sous-Fléron et Bellaire. D'où vient cet animal? Personne ne le sait. Il y a bien la route qui coupe les deux voisins, monsieur le blaireau va partout et provoque un carnage dans les pelouses. Je le nomme au singulier mais ils sont peut-être plusieurs.

On pourrait le piéger et le tuer... Seulement voilà, en Belgique, ce mammifère est une espèce protégée. Le garde chasse l'a bien précisé à Monique et ses voisins. Que peut-on faire demandent-ils au garde? "Pas grand chose... Bonne chance!".

Monique a bien tenté de dresser des grillages en hauteur autour de sa propriété, le fauteur de trouble revient sans arrêt et creuse le jardin à la recherche de nourriture. Cela a l'air gentil (quelques trous dans le gazon) mais si on laisse faire la bête, le jardin peut vite devenir une zone de bombardements. Mettre des ultrasons? Encore faut-il trouver la bonne fréquence et que cela fonctionne.

Le voisinage est donc désemparé. Le capturer serait sans doute aisé mais seulement voilà la Loi le protège. Il faut donc subir ces attaques. Le message final serait donc: que peuvent faire Monique et ses voisins pour empêcher blaireau de venir? Ils vous posent la question. Y a-t-il une solution?

Une suite à cet article (cliquez).

(cliquez sur les photos ci-dessous pour les agrandir)

dsc_9367.jpg

dsc_9366.jpg

dsc_9371.jpg

dsc_9372.jpg

Photo blaireau © DR

06:15 Publié dans Bizarre, Perdu | Lien permanent | Commentaires (23) | Tags : blaireau, queue-du-bois, rue des papilards | |  Facebook | | |

Commentaires

il est possible de les éloigner grace a une cloture electrique
(du type que l'on utilise pour garder les vaches)

Ce n'est pas mortelle pour l'animal ! mais assez dissuasifs pour l'éloigner.

un fil a 5cm du sol, un second a 15cm ... et apres deux ou trois tentatives, ils vont assez vite changer de jardin !

Écrit par : alain hanoul | samedi, 18 août 2012

le blaireau est protégé en Wallonie..., qui ne connait pas les frontières des jardins, il y a des plantes qui de par leur odeur éloignent certains hôtes indesirables de jardin

Écrit par : gabrielle | samedi, 18 août 2012

Pourquoi ne pas essayer sinon la lumière extérieure qui s'allume quand y'a détection de mouvements , est ce que ca ne pourrait pas les décourager ?manière plus sympatique que leletricite...

Écrit par : gabrielle | samedi, 18 août 2012

Celà mis à part, je me plains au sujet des nuisances qu'ils occasionnent, mais je trouve que régulièrement nous subissons des nuisances du genre humain qui sont souvent bien pires qu'un potager ravagé et ce n'est pas pour autant que nous prenons des décisions aussi radicales. Chacun a sa place sur cette terre, la tolérance et le respect de la vie...ça se cultive aussi

Écrit par : gabrielle | samedi, 18 août 2012

Enfin je trouve la source de mes trous dans ma pelouse ! même dégats rue du vélodrome à Retinne

Écrit par : luc | mardi, 29 janvier 2013

eh oui, j ai la meme pelouse endommagée, rue cujenne à Bellaire

Écrit par : braine paul | samedi, 18 août 2012

Voilà un problème qui me rappelle ceux que nous avons eu, mes vooisins et moi, lorsque nous élevions des poules. La seule solution a été pour pratiquement tous de renoncer à nos volailles.
Je crains fort que cela n'arrange pas les proprétaires de pelouses, et je crains fort que les solutions envisagées (côtures électriques ou lumière...) ne soit guère efficaces à long terme. Je comprends le point de vue de Gabrielle à propos de respect et de tolérance de la vie fut-elle animale, mais ici, je pense aussi à la protection même de nos propriétés. Car si Sieur Blaireau a dans l'idée de trouver Demoiselle à son goût et fonder une petite famille (sait-on jamais avec les miracles des rencontres sur Internet ?) nous serons vite tous envahis.
Personnellement, je ne vois qu'une seule solution : un piège qui le capturerait et qui permettrait d'aller le libérer sur un territoire mieux adapté à sa vie et au respect que nous lui devons en tant qu'être vivant !

Écrit par : Hélène Danthine | samedi, 18 août 2012

hello,

très intéressé par votre blog notamment concernant les fouines dans les pelouses car je suis victime du même désagrément à SAIVE rue d'évegnée !! qu'arrive t'il à ces bestioles pour effectuer un peu partout ces batailles rangées ? Mon jardin a exactement le même aspect que celui des photos .... et rien chez les voisins !!

Mais comment est on formel à propos de fouines puisque on ne les voit pas ? dans les forums sur internet on parle également de ... hérisson !

bien à vous.

Alexis

Écrit par : culot alexis | samedi, 18 août 2012

vraiment distrait j'évoque sans cesse des fouines alors qu'on parle de blaireaux !! ceci dit mes questions restent les mêmes !

Alexis.

Écrit par : culot alexis | dimanche, 19 août 2012

regarder si vous n'avez pas de champignons, de nid de guêpes dans votre jardin et tout détruire si c'est le cas.
De même il existe des appareils pour faire sortir et fuir les verres de terres.
Sans nourriture, les blaireaux ne passeront plus par votre jardin.

Écrit par : Christian Poumay | lundi, 20 août 2012

A cette époque les Blaireaux cherchent de la mousse pour fabriquer un matelas qui servira à la future progéniture dans le terrier. Si vous avez de la mousse dans votre pelouse , c'est la cause des dégâts.
Il faut donc éliminer cette mousse pour se débarrasser des blaireaux . J'en ai fait l'expérience , ma pelouse ne les intéressent plus, mais ils viennent malgré tout s'y balader. Pour info une femelle peut mettre 12 petits au monde , vous n'êtes pas prêt à en être débarrassé.
Pour les fouines, cette espèce n'est plus protégée, on peut donc agir différemment, cependant si vous avez des blaireaux, vous n'aurez pas de fouines, elles ne se supportent pas.
Tous les autres pièges pour blaireaux ne servent à rien.

Écrit par : Albert | lundi, 20 août 2012

j ai la meme chose dans mon jardin rue emile vandervelde a bellaire lol ils se marrent bien en tous les cas ..... j ai une connaissance rue voie des pres qui les a vus le soir ils sont deux apparement mais lui aucuns soucis avec sa pelouse

Écrit par : caroline | mercredi, 29 août 2012

Une solution partielle est de faire descendre la cloture légèrement dans le sol (10-20 cm) afin de décourager le creusement par les blaireaux mais s'il veut venir dans votre jardin et que c'est ouvert en façade, il passera par la grande porte pour venir "saccager" la pelouse. Il ne se fatiguera pas pour creuser.

Écrit par : Michel | mercredi, 17 octobre 2012

Faites comme moi donnez leur à manger et votre pelouse restera intacte.
Un peu de pain, un restant de repas ... cela leur fera plaisir et votre poubelle
plus légère. Christiane Beyne-Heusay.

Écrit par : Gielen | vendredi, 27 décembre 2013

bonsoir,
je viens de voir des trous un peu partout dans mon jardin, ils ressemblent à ceux des photos du haut.
je ne suis pas certaine mais il s'agirait peut être bien d'un blaireau
Nous habitons à Soumagne bas
Comment en être certain, et comment s'en débarasser?
Merci Christelle

Écrit par : Van Meensel | mercredi, 30 juillet 2014

bonsoir,
je viens de voir des trous un peu partout dans mon jardin, ils ressemblent à ceux des photos du haut.
je ne suis pas certaine mais il s'agirait peut être bien d'un blaireau
Nous habitons à Soumagne bas
Comment en être certain, et comment s'en débarasser?
Merci Christelle

Écrit par : Van Meensel | mercredi, 30 juillet 2014

Nous sommes envahie par des blaireaux que faire ?????

Écrit par : theis | dimanche, 03 août 2014

depuis quatre jours notre pelouse est envahie de trous (trous de dimension d'une canette et la pelouse est carrément décapsulée), nous avons déjà eu la même chose l'an passé, à voir vos photos je pense que c'est un blaireau ou des blaireaux !!!! comment faire pour s'en débarrasser vu qu'il n'est pas possible de mettre une clôture ?

Écrit par : fraikin brigitte | lundi, 25 août 2014

Ben voilà je ne suis pas la seule,mon jardin est ravagé aussi et j'habite allée des hêtres à Saive...donc même région,ils doivent se plaire dans notre région...mais ça ne fait pas nos affaires!

Écrit par : Nadine Raeven | lundi, 29 septembre 2014

depuis 2 semaines j'ai des trous dans ma pelouse semblable à ceux des photos, j'habite à Herstal aux environs de la place Coronmeuse , mon jardin qui est très grand et plus défriché sur le dessus depuis de nombreuses années jouxte avec le terril de la grande bacnure qui est devenu très boisé peut-être on t'-il leur terrier là-bas, j'aime gardé mon jardin à l'état sauvage afin d'avoir un joli paradis pour les animaux en tout genre, oiseaux,papillons, fouines, renards et maintenant des blaireaux c'est dommage pour les dégâts mais je vais bien trouvé une solution.

Écrit par : liliane vrancken | samedi, 11 octobre 2014

Bonjour,je me présente,je m'appelle Gibilaro Nicolo,j'habite à beyne-heusay,rue de la station,je conduis mes enfants qui vont à l'école de chènée,et à 3 mois d'intervalle,j'ais vue deux blaireau mort,le premier se trouvais sur la rue,je me suis arrèter et je l'ais mis sur le bas compter,il saignais de la tète,le corp en lui mème n'avait rien ,il était encore chaud,le deuxieme que j'ais vue,aujourd'hui,le 20 mars 2015,au environt de 8h30,se trouvais sur le bas compter la ou il y a des habitations,j'ais sonner au traveau public de chènée pour qu'il puisse venir le réqupérer,je diras seulement une chose,que je trouve leurs mort un peut suspect,merci.


Cordialement,Gibilaro Nicolo.

Écrit par : gibilaro nicolo | vendredi, 20 mars 2015

Bonjour. J'habite à Fleron et mon jardin est truffé de trous de ce genre. Avant nous avions un gros compost en plastique mais l'animal l'a demoli. On l'a répare et il l'a redemonté. Il emportait tous les aliments. On s'est dit qu'en ne mettant plus rien il irait voir ailleurs mais là, il attaque la pelouse!

Écrit par : Eme | samedi, 25 avril 2015

J'ai déjà eu quelques trous mais hier 01/05, c'est la galère. J'ai lu qu'ils venaient chercher de la mousse. Alors ma pelouse va être retournée. J'habite à Rotheux-Rimière, Avenue du Saule.J'ai un chat donc pas de fil électrique. On verra ce qu'on va faire.

Écrit par : Hance | samedi, 02 mai 2015

Les commentaires sont fermés.