samedi, 18 août 2012

Files sur la Nationale 3

n3-10.jpgOn me signale des files de voitures interminables sur la Nationale 3. Elles sont dues aux travaux de réfection de la voirie. Nous sommes en plein dans la phase 2 et 3. Il y a un feu tricolore qui règle la circulation dans les deux sens et cela provoque des bouchons en heures de pointe. En venant de Liège, cela s'étend depuis le viaduc jusqu'à Robermont. Je ne sais pas si cela va durer. Tentez d'éviter la Nationale 3 le plus que vous pouvez ou armez-vous de patience si vous devez passer par Beyne-Heusay. Sachez aussi que le chantier est sujet à être modifié chaque jour. Donc, le passage peut être différent à chaque fois. Il est clair que cela en énerve plus d'un mais ces travaux sont nécessaires et font suite à la phase 1 qui a été terminée en avril. Il faudra donc le temps mais nous aurons au final une très belle Grand Route dans notre commune.

J'ai alors demandé l'avis de Serge Cappa notre bourgmestre et il nous donne quelques précisions que je vous transmets ici:

"Je rappelle que durant le mois de juillet, les travaux ont été interrompus et la circulation s'est faite normalement. Depuis 2 semaines, les travaux ont repris leur cours avec la construction d'une chambre de visite très importante pour la CILE à hauteur de l'Impasse Lahaut (durée prévue 1 mois). Ces travaux imposent la mise en place de feux lumineux pour assurer la meilleure sécurité possible, à la fois pour les ouvriers et aussi les usagers de cette voirie. Le temps des feux a été réglé au minimum (38") pour rendre la circulation la plus fluide possible. La densité des véhicules, surtout aux heures de pointe, ralentit évidemment la circulation. Toutefois, la situation sur Beyne-Heusay n'est pas pire que celle passée avec les travaux de la rue de Gaillarmont ou actuellement celle de la N3 à Micheroux sans parler des travaux à Jupille et beaucoup d'autres ailleurs. Je rappelle que nous sommes toujours dans les délais prévus et que l'ensemble des travaux ne seront terminés au plus tôt que fin 2013. Tout est mis en œuvre pour déranger le moins possible mais il ne faut pas se faire d'illusions, de tels travaux sur un tel axe, sans déviation possible, génèrent un grand nombre de désagréments. Dans la foulée, les travaux de voirie qui devraient commencer début septembre devraient aussi se faire avec feux lumineux car je le répète il n'y a pas de déviation possible. Donc il faudra faire preuve de patience et prendre les précautions nécessaires en terme de délai de trajet et encore plus avec la rentrée scolaire. On peut aussi espérer que les travaux de Jupille seront bientôt terminés, ce qui pourrait alléger la circulation venant de Fléron. Quant-aux bus, la situation est actuellement maîtrisée mais nous restons en contact avec les responsables en cas de problèmes plus importants. Il est évident qu'au vu du résultat de la première tranche de la N3 on ne peut qu'être satisfait de ce nouveau cadre et cela mérite bien de souffrir un peu. Toutefois, je conçois comme dit le dicton qu'on ne peut contenter tout le monde et son père".

06:05 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : nationale 3, grand route, beyne-heusay, mobilité | |  Facebook | | |

Commentaires

.... "On peut aussi espérer que les travaux de Jupille seront bientôt terminés, ce qui pourrait alléger la circulation venant de Fléron. "... Je crois me rappeler que dans la note qui nous a été comminuquée, il nous était signalé que ces travaux devaient durer jusque fin septembre......Il est bien dommage que ces travaux ont été entrepris au même moment !

Écrit par : Hélène Danthine | samedi, 18 août 2012

Les commentaires sont fermés.