mercredi, 05 septembre 2012

Goûter des pensionnés

DSC02338.JPGL’Amicale des pensionnés et prépensionnés socialistes de Beyne-Heusay vous invite à un goûter, le samedi 15 septembre dès 14h, à la salle Amicale-Concorde. Infos : Mme Crutzen au 04/358.46.85.

14:27 Publié dans Festivités | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : pensionnés, prépensionnés, goûter, amicale, concorde, beyne-heusay | |  Facebook | | |

Commentaires

Et les pensionnés "en général", qui ne sont pas socialistes mais qui ont quand-même payé des taxes toute leur vie??? Peuvent pas y aller? Ce sectarisme me rend malade.

Écrit par : Annick Grandjean | mercredi, 05 septembre 2012

Madame Grandjean, je vous croyais plus informée que ça. L'article annoncant l'activité précise bien qu'il s'agit d'une organisation de l'Amicale des Pensionnés Socialistes. Sur l'entité, il y a 3 Amicales Socialistes. Rien n'empêche les autres d'en faire autant et pour votre information, il y a des années, sur Beyne, il y avait une Amicale Catholique...qui a disparu... pourquoi ???. Si je prend le cas de Fléron, il y avait une Amicale Socialiste (qui a disparu depuis quelques années) mais il existe une Catholique au Bac. Sectarisme !!! , le droit d'association quel qu'il soit est un droit. Alors, ne vous rendez pas malade.

Écrit par : FALLA Jean-Pierre | mercredi, 05 septembre 2012

Comprenez-vous que les pensionnés qui ne sont pas socialistes ne se sentent pas désirés dans ce genre de manifestation? Si ces groupes-là ne recevaient aucune aide de l'administration communale et qu'ils vivent sur leurs fonds propres, je n'y verrais aucun inconvénient. Or lors de la dernière assemblée de population de Queue-du-Bois, une représentante des "pensionnés socialistes" de QdB criait haut et fort que la commune faisait tout ce qu'elle pouvait pour les aider... avec l'argent de tous les contribuables...
Quand donc, passerez-vous outre ces clivages d'un autre temps?????

Écrit par : Annick Grandjean | jeudi, 06 septembre 2012

Mme Grandjean, les Amicales de Pensionnés reçoivent comme tous les autres groupements des subsides de la commune. Je ne vois pas pourquoi des Amicales qui existent depuis plusieurs dizaines d'années devraient changer. Rien n'empêche de créer une amicale neutre ,il suffit d'avoir des bonnes volontés pour s'en occuper.

Écrit par : FALLA Jean-Pierre | lundi, 10 septembre 2012

Je regrette vraiment qu'il existe toujours aujourd'hui des gens pour entretenir des ségrégations dépassées...
Ce que la commune soutient avec l'argent de tous devrait être pluraliste. J'ai le droit de l'exprimer, je pense.

Écrit par : Annick Grandjean | mardi, 11 septembre 2012

Madame Grandjean, vous avez parfaitement le droit de vous exprimer et de donner votre avis, en désaccord avec un article et en vous sentant repoussée des invitations de l'Amicale des Socialistes. Monsieur Falla vous a répondu longuement et je pense que ce que vous appelez du sectarisme devient à la longue de la rancune.
Personnellement je suis retraitée et invitée régulièrement comme toutes les autres personnes dans mon cas. A moi de choisir d'y aller ou non. Je ne suis pas socialiste et si je ne suis pas invitée par l'amicale, je le comprends et ne me sens pas isolée pour la cause.
Tout comme je ne suis ni catholique, ni musulmane, mais je sais que dans notre commune, l'argent de tous contribue à aider les fabriques d'église, comme dans d'autres communes, on construit des mosquées ou d'autres maisons de culte.
Je n'en fais pas une maladie, au contraire, étant de mon époque, je me réjouis que certaines personnes ayant une conception de vie différente de mes attentes, puissent se rencontrer et partager leurs idées.
Conservez votre énergie pour des causes beaucoup plus enrichissantes au point de vue social.

Écrit par : Hélène Danthine | mardi, 11 septembre 2012

Puisqu'il n'y a de pire sourd que celui qui ne veut entendre, je vais vous détailler le fond de ma pensée: Quand on privilégie le soutien aux pensionnés socialistes (qui crient haut et fort "qu'ils sont gâtés par la commune") plutôt que de construire des aires de jeux, d'embellir un minimum notre cadre de vie, d'entretenir routes, trottoirs et cimetières, de développer l'offre d'activités culturelles, de rendre aux agents de quartiers leur rôle de proximité... sous prétexte que nos finances ne nous le permettent pas, je me dis que cette association est juste un prétexte à une propagande électorale socialiste financée par la minorité cotisante de Beyne-Heusay.
Je suis maman de 3 enfants qui ont grandi à Beyne-Heusay ... pas du tout gâtés par la commune, au point que loisirs, sports et culture doivent se chercher dans une autre commune . Est-ce bien normal?

Écrit par : Annick Grandjean | mardi, 11 septembre 2012

Madame Grandjean a votre seule faute si vos enfants n'ont pas été gâtés par la commune...Vous auriez du mettre un brassard ou un serre tête PS a vos enfants...Socialiste veut bien dire social et liste...Donc mettez-vous sur leur liste et vous serez aidée.
Sinon si un ennui de la vie vous tombe dessus, vous n'aurez même pas le loisirs d'être écoutée.

Écrit par : Christian Poumay | mardi, 11 septembre 2012

Comme je l'ai dit plus haut, je ne suis ni socialiste, ni catholique, mais j'ai pu profiter depuis 30 ans que j'habite Beyne Heusay, de certains aménagements prévus par la commune (égouts, routes, ) bénéficier de certaines primes (eaux), ou connaître d'autres offres d'aide aux personnes ou aux communautés trop longues à énumérer...
Devons-nous en conclure que la seule personne à qui devrait revenir l'argent de TOUS, est Madame GRANDJEAN ?

Écrit par : Hélène Danthine | mercredi, 12 septembre 2012

J'ai bien du mal à croire que vous ne soyez pas socialiste. Cela dit, si vous avez eu la chance de profiter de primes et aides diverses, grand bien vous fasse... Je n'en doutais pas. Ce n'est pas mon cas.
Je maintiens que la majorité socialiste ne propose pas grand-chose quant au bien-être de toutes les catégories d'habitants. J'entends par là de meilleures routes reliant les versants de la vallée, des voiries de qualité et des accès sécurisés pour les piétons et cyclistes, des abris-bus propres, plus de poubelles publiques, des cimetières entretenus, plus d'activités culturelles, des espaces de jeux et de sports pour jeunes enfants et ados, des policiers de quartiers disponibles et visibles...
Pensez-vous sérieusement que je sois la seule à déplorer de cette situation?

Écrit par : Annick Grandjean | mercredi, 12 septembre 2012

Nous voilà donc au coeur du vrai proiblème !!!!
Non, je ne suis pas socialiste, je ne porterai certainement pas de fleurs le jour de l'anniversaire de Monsier Cappa ! Mais je me veux objective !
Il est exact que la majorité actuelle ne semble pas plaire à une grande partie de la population beynoise. Cette législative n'a pas permis l'accomplissement de toutes les promesses électorales. Il y a eu des lacunes, on pouvait mieux faire.
Mais il faut aussi bien reconnaitre que certaines choses ont été réalisées, parfois très mal, je suis tout à fait d'accord, ce blog le démontre à souhait et j'ai dit mon avis à maintes reprises.
Et ce n'est pas en râlant contre une amicale que vous vous ferez comprendre ! Parlez-en à vous amis, à vos connaissances, mais d'une façon plus claire, objective. Lisez et documentez-vous sur les personnes qui se présentent le 14 octobre, et ce jour-là, vous serez enntendue si ce n'est comprise !

Écrit par : Hélène Danthine | mercredi, 12 septembre 2012

Merci pour cet échange! Nous voilà enfin d'accord.

Écrit par : Annick Grandjean | mercredi, 12 septembre 2012

Je pense que l'amicale des pensionnés n'est qu'un exemple de plus du clientélisme en place depuis des décennies par cette majorité carriériste !
J'ai moi aussi grandi à Beyne; j'ai des enfants à mon tour et le constat reste identique, hélas...
Si je cherche des loisirs, c'est ailleurs que je dois aller, c'est vraiment dommage !!
Maintenant, soyons réalistes, les pensionnés demeurent un électorat primordial pour le P$; rien d'étonnant dès lors qu'ils soient entretenus avec toutes les largesses d'un bouge-maître qui ne tardera plus à y grossir les rangs...
Je suis cependant surpris de lire que les autres pensionnés (sans couleurs politique) ne soient jamais conviés à ces festins...
Soit, espérons que dans un mois, les personnes qui se sentent rejetées de ce système d'une autre époque, prennent enfin leurs responsabilité et s’expriment dans l'isoloir...

I have a dream... :o))

Écrit par : Vincent | dimanche, 16 septembre 2012

Le qualificatif "socialiste" qui accompagne la plupart des invitations à l'intention des pensionnés en général repousse un peu ceux qui n'en sont pas. C'était le sens de mon intervention.
C'est pareil avec le comité de Présence et Soutien... sensé s'adresser à tous, mais dont les initiales font clairement référence au Parti Socialiste... Je le redis : Ils ont parfaitement le droit de faire de la propagande et de se réunir autour d'un idéal qu'ils partagent, mais la collectivité n'a pas à financer leur campagne électorale perpétuelle. Si les enfants et les jeunes de la commune sont négligés à ce point, c'est parce qu'ils ne sont pas rentables en terme de votes pour les socialistes.

Écrit par : Annick Grandjean | lundi, 17 septembre 2012

Les pensionnés socialistes payent une cotisation ce qui leurs donnent droit à des manifestations organisées par le COMITE DES PENSIONNES et.non avec l'argent du contribuable.

Personnes n'empêche les autres partis d'en faire autant.

Écrit par : Delnooz michelle | mercredi, 19 septembre 2012

Le 30 septembre la commune organise un repas avec spectacle pour les pensionnés tout partis confondus ( le repas des têtes blanches )

Écrit par : Delnooz michelle | mercredi, 19 septembre 2012

Et croyez-vous que ce repas - aux frais de la collectivité - soit complètement désintéressé à cette date-ci??????
D'autre part, c'est une représentante des pensionnés socialistes qui affirma haut et fort lors d'une assemblée de population qu'eux ne pouvaient pas se plaindre de la commune en raison de tout ce qu'on mettait à leur disposition... Ce qui est loin d'être le cas pour les enfants. Alors je m'interroge... et vous devriez en faire autant.

Écrit par : Annick Grandjean | mercredi, 19 septembre 2012

Ici nous parlons des pensionnés et non des enfants.Aucun comité
ne peut se plaindre car ils ont tous les mêmes avantages
Quant au repas des têtes blanche voilà plus de 40 ans que c'est toujours à la même date,je ne vois pas pourquoi la commune changerait à cause des élections.
Si la majorité est socialiste c'est que celà plait à la population,n'oublions pas que c'est elle qui vote .

Écrit par : Delnooz michelle | jeudi, 20 septembre 2012

Ici il est question de pensionnés et pas d'enfants
Tous les comités de l'entité ont les mêmes avantages
Le diner des têtes blanche a toujours lieu fin septembre,la commune ne va pas changer la date à cause des élections.
Dites-vous bien que si les socialistes sont majoritaires c'est que la population le veut ainsi, c'est elle qui vote.

Écrit par : Delnooz michelle | jeudi, 20 septembre 2012

Madame Grandjean,, Cela fait des années et des années ( en 1984, j'ai pour la 1ière fois donner un coup de main pour cette organisation ) que les diners des têtes blanches sont organisés les dernier dimanche de septembre et le 1er d'octobre...... et c'est seulement maintenant que vous vous en rendez compte. La période n'est pas non plus innoncente !!!

Écrit par : Jean-Pierre FALLA | jeudi, 20 septembre 2012

Je trouve cette organisation-là formidable, monsieur Falla! Continuez bien, puisqu'elle s'adresse enfin à tous les pensionnés de notre commune... peu importe leurs convictions! J'ai juste un problème avec le fait qu'on trouve de l'argent pour ça et pas pour d'autres choses qui me paraissent au moins aussi importantes. ( Je ne vais pas les répéter, elles se trouvent dans mes commentaires précédents.)

Écrit par : Annick Grandjean | vendredi, 21 septembre 2012

Les commentaires sont fermés.