jeudi, 06 septembre 2012

Beyne-Heusay: la dame aux chats risque la prison

chatmagali.jpgJeanine D., une habitante de Beyne-Heusay âgée de 63 ans, risque 6 mois de prison pour avoir menacé les policiers et les agents de la SRPA qui venaient lui saisir ses chats. C’est la peine qui a été requise ce mercredi au tribunal correctionnel de Liège à l’encontre de cette dame sans antécédents et aux cheveux grisonnants qui avait utilisé une barre de fer et un couteau pour tenter de mettre en fuite les forces de l’ordre qu’elle ne voulait pas faire entrer. Le 14 juin dernier, prévenue par des voisins, la SRPA avait organisé cette opération chez la prévenue. Le spectacle qui les attendait était indescriptible: quelques 27 chats et chatons, ainsi qu’un chien et un lapin, vivaient dans cette maison qui croulait sous les détritus et les excréments. Certains animaux présentaient des plaies qu’on n’a pu soigner, et d’autres étaient en état de malnutrition avancée. Une partie des bêtes saisies avaient dû être euthanasiées. Ce mercredi, la dame a expliqué qu’elle avait refusé de faire entrer tout le monde "parce qu’ils étaient beaucoup trop, et que chez moi ce n’est pas un château". La maison était si peu un château qu’elle a été, depuis, frappée d’un arrêt d’insalubrité pris par le bourgmestre. En réclamant les 6 mois de prison, le substitut ne s’est pas opposé au sursis. Le conseil de la défense a plaidé la suspension du prononcé. Jugement le 19 septembre.

D'après La Meuse.

12:54 Publié dans Perdu, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : beyne-heusay, chat, police, perdu | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.