vendredi, 03 août 2012

Causes des inondations à Moulins-sous-Fléron (vidéo!)

CIMG2770.JPG

Voici le débit d'eau qui sort du trop gros tuyau provenant du bassin d'orage: un torrent!

(cliquez sur les photos de cet article pour les agrandir)

Cet article met en lumière les causes des inondations que subit notre village de Moulins-sous-Fléron à chaque orage violent. Elles se situent en amont comme à Queue-du-Bois. C'est un habitant de la rue sur les Bouhys qui me l'a expliqué et avec qui j'ai passé du temps. Nous avons effectué un parcours digne de Indiana Jones.

Il y a deux ans, un bassin d'orage a été construit rue sur les Bouhys. Il ne sert à rien! Mal construit, pensé, conçu? Pourquoi ne tente-t-on pas de résoudre en URGENCE ce problème?

Le bassin d'orage est... vide! Même lorsqu'il pleut fortement. Vous pouvez le voir dans les photos et la vidéo de cet article.

Voici un texte qui explique le sujet et que je reprends: "Le jour du tournage, avant de filmer la cascade, le cinéaste a vérifié le bassin d'orage et il n'y avait pratiquement pas d'eau. Par contre l'eau sortait avec un haut débit, donc l'eau n'a pas le temps de s'accumuler et créer ainsi un tampon entre l'arrivée d'eau et la sortie. Tout simplement parce que cette sortie de bassin est démesurément grande, donc il y a un gros soucis entre le débit de sortie et le débit entrée. Ce bassin est inutile dans cette configuration. Et le tout dévale vers Moulins, en entraînant tout sur son passage (arbre, piquet de clôture, gravats, etc). Il faut ajouter à cette cascade, celle qui coule de la rue de Mouscron par le chemin du Fond Ligard et qui arrive en même temps à Moulins".

Voici la vidéo impressionnante © DR.

A la sortie de ce trop gros tuyau, placé il y a deux ans, l'eau a déjà creusé le sol où elle passe avec force. C'est une véritable cascade qui se forme à chaque orage. Et ce sol risquerait de se creuser encore plus. Sans penser qu'il pourrait se laisser aller et bonjour ceux qui habitent à côté et en bas.

On devrait absolument refaire cette tuyauterie entre le bassin d'orage et sa sortie, selon mon compagnon de route. Il y a 5 à 10 mètres.

Ce texte a été écrit selon le témoignage des riverains de ce bassin d'orage qui subissent cette configuration. Le conseil communal en discute très souvent. Je ne manquerai pas de demander l'avis de nos élus communaux sous peu afin d'apporter un complément d'information à ce dossier qui semble très complexe. Ainsi que de demander à Monsieur Serge Cappa ce qui est prévu de faire à moyen terme pour résoudre le problème des inondations. Il est certain que les images dans cet article et les précédents sont impressionnantes. Une solution doit exister. Je viendrai à vous plus tard afin de vous confirmer, je l'espère, que le problème est bien sur la table. Il est complexe je m'en rends compte aussi mais le temps passe et on ne compte plus les dégâts que cela occasionne pour chacun des habitants de notre belle commune de Beyne-Heusay.

Article sur l'inondation du 20 mai (cliquez) (vidéo).

Article sur l'inondation du 28 juillet (cliquez) (vidéo).

Ce torrent descend vers Moulins-sous-Fléron et a creusé un lit gigantesque en deux années seulement.

cimg2774.jpg

Voici la station d'épuration installée rue sur les Bouhys à Queue-du-Bois.

dsc_9336.jpg

Ce bassin d'orage ne fonctionne pas. Par temps sec ou de pluie, il reste vide et ne sert pas de tampon pour retenir l'eau.

dsc_9338.jpg

Ce trop gros tuyau laisse passer un filet d'eau convenable et c'est ainsi que cela devrait être. La grandeur du tuyau est trop importante. A revoir car lors des orages, le torrent en jaillit.

dsc_9342.jpg

On peut remarquer le sillon dantesque que l'eau a creusé en deux années.

dsc_9345.jpg

Cela peut devenir inquiétant dans le fait que le terrain pourrait se laisser aller, emporter tout sur son passage en amont pour descendre en aval vers Moulins-sous-Fléron.

dsc_9346.jpg