dimanche, 02 septembre 2012

Inondations à Moulins-sous-Fléron: un problème sérieux et complexe

DSC_9440.JPG

DSC_9446.JPGJe suis allé à la rencontre de Luc de Jupille-sur-Meuse afin de tenter de comprendre la problématique des inondations de Moulins-sous-Fléron.

Cet article fait suite à tout le dossier déjà écrit sur ce blog (cliquez).

Précédemment, je vous avais parlé d'un bassin d'orage à Queue-du-Bois qui semblait avoir un sérieux problème. En fait, le trait d'union de notre commune, Moulins-sous-Fléron, reçoit les eaux de tous les versants et, comme déjà illustré précédemment sur ce blog via photos et vidéos, lorsqu'il pleut fortement, ce sont des inondations, des trombes d'eau, des torrents, qui se déversent dans notre commune et au-delà au grand dam des habitants... depuis des dizaines d'années.

Luc n'est pas de notre commune et pourtant il subit la déferlante d'eau chez lui qui provient de notre commune en amont. Les décisions pour y remédier sont lentes dit-il. Il a une ferme sur le territoire de Jupille et, si on remonte derrière chez lui par un chemin escarpé dans les bois (entre la rue des Faweux et la rue Vieux Chemin de Jupille), on aboutit à Beyne-Heusay. Comme vous le verrez sur les photos ci-dessous, l'eau creuse des sillons de plus en plus. Avec la possibilité qu'un jour le terrain se laisse aller. Et lorsque ces torrents ont lieu, toutes sortes de déchets y passent.

DSC_9436.JPG

DSC_9438.JPG

C'est un problème sérieux mais complexe car c'est de part et d'autres que Moulins-sous-Fléron subit les inondations. De Fléron, de Beyne, de Queue-du-Bois. Tout converge vers ce lieu. Luc souligne la problématique que la commune a de prendre une décision. Le soucis concerne aussi bien Beyne-Heusay que Liège.

De l'autre côté où habite Luc, sur le versant de Queue-du-Bois et des Papilards, là aussi des sillons se sont creusés et vous le voyez sur la photo ci-dessous: le creux fait bien 2 mètres de profondeur. Cela peut être dangereux de s'y promener et faire attention à ne pas tomber dedans.

DSC_9445.JPG

Comme le dit Luc, un dossier vieux de quelques dizaines d'années si pas 50 ans. Et sans aucun doute, à chaque pluie torrentielle, les ennuis sont toujours de plus en plus désagréables à subir.

samedi, 11 août 2012

Calamités naturelles

cimg2770.jpg

Dans l’éventualité d’une reconnaissance des fortes pluies du 28 juillet 2012 comme calamité publique (cliquez), nous vous invitons à nous communiquer les dégâts potentiels que vous auriez subis. Pour ce faire, vous pouvez joindre le fonctionnaire coordinateur des dossiers « calamités naturelles », M. Scarpa, au 04/355 81 63. Service des travaux - avenue de la Gare, 68 à 4610 Beyne-Heusay - maurice.scarpa@beyne-heusay.be . Dans la mesure où, depuis janvier 2007, la loi oblige les compagnies d’assurance à inclure dans la couverture « incendie » les risques liés aux catastrophes naturelles, cet avis s’adresse particulièrement aux personnes dont les biens ne sont pas couverts pour ce type de risque. Que ce soit pour un dossier destiné au fonds des calamités ou à une compagnie d’assurance, nous vous conseillons de joindre à votre demande des documents prouvant les dommages, comme des photographies ou des vidéo.
 
Photo © DR

vendredi, 03 août 2012

Causes des inondations à Moulins-sous-Fléron (vidéo!)

CIMG2770.JPG

Voici le débit d'eau qui sort du trop gros tuyau provenant du bassin d'orage: un torrent!

(cliquez sur les photos de cet article pour les agrandir)

Cet article met en lumière les causes des inondations que subit notre village de Moulins-sous-Fléron à chaque orage violent. Elles se situent en amont comme à Queue-du-Bois. C'est un habitant de la rue sur les Bouhys qui me l'a expliqué et avec qui j'ai passé du temps. Nous avons effectué un parcours digne de Indiana Jones.

Il y a deux ans, un bassin d'orage a été construit rue sur les Bouhys. Il ne sert à rien! Mal construit, pensé, conçu? Pourquoi ne tente-t-on pas de résoudre en URGENCE ce problème?

Le bassin d'orage est... vide! Même lorsqu'il pleut fortement. Vous pouvez le voir dans les photos et la vidéo de cet article.

Voici un texte qui explique le sujet et que je reprends: "Le jour du tournage, avant de filmer la cascade, le cinéaste a vérifié le bassin d'orage et il n'y avait pratiquement pas d'eau. Par contre l'eau sortait avec un haut débit, donc l'eau n'a pas le temps de s'accumuler et créer ainsi un tampon entre l'arrivée d'eau et la sortie. Tout simplement parce que cette sortie de bassin est démesurément grande, donc il y a un gros soucis entre le débit de sortie et le débit entrée. Ce bassin est inutile dans cette configuration. Et le tout dévale vers Moulins, en entraînant tout sur son passage (arbre, piquet de clôture, gravats, etc). Il faut ajouter à cette cascade, celle qui coule de la rue de Mouscron par le chemin du Fond Ligard et qui arrive en même temps à Moulins".

Voici la vidéo impressionnante © DR.

A la sortie de ce trop gros tuyau, placé il y a deux ans, l'eau a déjà creusé le sol où elle passe avec force. C'est une véritable cascade qui se forme à chaque orage. Et ce sol risquerait de se creuser encore plus. Sans penser qu'il pourrait se laisser aller et bonjour ceux qui habitent à côté et en bas.

On devrait absolument refaire cette tuyauterie entre le bassin d'orage et sa sortie, selon mon compagnon de route. Il y a 5 à 10 mètres.

Ce texte a été écrit selon le témoignage des riverains de ce bassin d'orage qui subissent cette configuration. Le conseil communal en discute très souvent. Je ne manquerai pas de demander l'avis de nos élus communaux sous peu afin d'apporter un complément d'information à ce dossier qui semble très complexe. Ainsi que de demander à Monsieur Serge Cappa ce qui est prévu de faire à moyen terme pour résoudre le problème des inondations. Il est certain que les images dans cet article et les précédents sont impressionnantes. Une solution doit exister. Je viendrai à vous plus tard afin de vous confirmer, je l'espère, que le problème est bien sur la table. Il est complexe je m'en rends compte aussi mais le temps passe et on ne compte plus les dégâts que cela occasionne pour chacun des habitants de notre belle commune de Beyne-Heusay.

Article sur l'inondation du 20 mai (cliquez) (vidéo).

Article sur l'inondation du 28 juillet (cliquez) (vidéo).

Ce torrent descend vers Moulins-sous-Fléron et a creusé un lit gigantesque en deux années seulement.

cimg2774.jpg

Voici la station d'épuration installée rue sur les Bouhys à Queue-du-Bois.

dsc_9336.jpg

Ce bassin d'orage ne fonctionne pas. Par temps sec ou de pluie, il reste vide et ne sert pas de tampon pour retenir l'eau.

dsc_9338.jpg

Ce trop gros tuyau laisse passer un filet d'eau convenable et c'est ainsi que cela devrait être. La grandeur du tuyau est trop importante. A revoir car lors des orages, le torrent en jaillit.

dsc_9342.jpg

On peut remarquer le sillon dantesque que l'eau a creusé en deux années.

dsc_9345.jpg

Cela peut devenir inquiétant dans le fait que le terrain pourrait se laisser aller, emporter tout sur son passage en amont pour descendre en aval vers Moulins-sous-Fléron.

dsc_9346.jpg

La rue de l'Egalité a aussi été inondée

inondations2807.jpgContinuons notre petit tour de la commune suite aux inondations. Pour rappel, une a eu lieu le 20 mai (cliquez). Et la dernière date du 28 juillet (cliquez).

Beaucoup de zones de Beyne-Heusay ont été touchées et principalement Moulins-sous-Fléron.

C'est Marc de la rue de l'Egalité à Beyne-Heusay qui me le raconte. Il m'appelle. Je décroche...

Sa rue a été inondée six ou sept fois en 20 ans mais cette fois-ci c'est par deux fois coup sur coup. Il avait donc 60 centimètres d'eau dans ses caves. Et il a perdu une machine à lessiver. L'eau monte à une vitesse tellement rapide qu'il n'y a rien à faire. Et elle s'en va comme elle est arrivée. Il faut attendre que ça passe et commence alors le dur labeur du nettoyage. Marc en a marre...

Vous avez aussi été inondé? Vous en avez marre? Vous pouvez témoigner ici en commentaire ou m'appeler.

Je prépare bientôt un article sur les causes des inondations de Moulins-sous-Fléron. Soyez au rendez-vous.

06:15 Publié dans Bizarre, Travaux, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : inondation, beyne-heusay, rue de l'égalité | |  Facebook | | |

mardi, 31 juillet 2012

Les chutes du Niagara à Beyne-Heusay

inondations208071.jpgLa Meuse titrait dans ses pages ce lundi 30 juillet qu'une cascade était née à Moulins-sous-Fléron digne des chutes du Niagara. Et vous avez tous vu ce que ça donnait en vidéo (cliquez).

Ceux de ma rédaction m'ont dit que c'était la vidéo la plus impressionnante qu'ils avaient jamais vue...

...Cela dure depuis 50 ans... A côté de ça, Santiago Calatrava Valls a construit la gare de Liège-Guillemins en seulement dix ans... Les pauvres inondés de notre commune vont-ils devoir subir cela à chaque orage? Vont-ils perdre leurs biens et leur patience à chaque fois que le tonnerre gronde?

J'ai une amie, Véronique, qui a emménagé à Moulins juste avant l'inondation du 20 mai dernier. Quel étonnement de sa part de ne pas avoir su tout cela!!! Elle a subi l'inondation de samedi mais en décalage car elle était au cinéma. Quelle tristesse pour elle d'être revenue avec 1,20 mètres d'eau dans sa cave, que sa pompe automatique ne s'est pas enclenchée car... coupure de courant! Dimanche soir, il a plu à nouveau et elle envoit un message sur Twitter "Orage sur #4610 snif!". Je lui réponds que je l'entends aussi et elle me dit alors "Pas deux soirs de suite!!! Ah non!!!". Finalement, dimanche soir, la pluie a été plus calme. Quelle vie...

06:35 Publié dans Bizarre | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : inondation, beyne-heusay, moulins-sous-fléron, ri des moulins, orage | |  Facebook | | |

dimanche, 29 juillet 2012

Inondations dans notre commune ce samedi 28 juillet 2012 (vidéo)!!!

inondations2807.jpg

Dans notre commune ce samedi 28 juillet, les orages ont donné lieu à des inondations. Une nouvelle fois encore. Une fois de plus. UNE FOIS DE TROP? On me signale des inondations du côté de Moulins-sous-Fléron et de Beyne-Heusay comme par exemple la rue de Magnée. Autres endroits??? Voyez les photos et la vidéo dans cet article signées Dominique Zocaro. Les images parlent d'elles-mêmes...

Voir les inondations précédentes (vidéo) (cliquez).

Photos & Vidéo © Dominique Zocaro

inondations208071.jpg

mercredi, 04 juillet 2012

Calamités naturelles

DSC02178.JPG

Dans l’éventualité d’une reconnaissance des fortes pluies du 20 mai 2012 comme calamité publique, nous vous invitons à nous communiquer les dégâts potentiels que vous auriez subis. Pour ce faire, vous pouvez joindre le fonctionnaire coordinateur des dossiers "calamités naturelles", M. Scarpa, au 04/355 81 63. Service des travaux - avenue de la Gare, 68 à 4610 Beyne-Heusay - maurice.scarpa@beyne-heusay.be . Dans la mesure où, depuis janvier 2007, la loi oblige les compagnies d’assurance à inclure dans la couverture "incendie" les risques liés aux catastrophes naturelles, cet avis s’adresse particulièrement aux personnes dont les biens ne sont pas couverts pour ce type de risque. Que ce soit pour un dossier destiné au fonds des calamités ou à une compagnie d’assurance, nous vous conseillons de joindre à votre demande des documents prouvant les dommages, comme des photographies ou des vidéos.

Voir article lié (Moulins-sous-Fléron et Beyne-Heusay) avec vidéo (cliquez).

vendredi, 22 juin 2012

Un orage violent mais qui nous a épargné

DSC02341.JPG

On avait annoncé une alerte orages ce jeudi 21 juin et ce fut le cas. Beaucoup de vent, beaucoup de pluie, d'éclairs et de tonnerres. Il n'y a pas eu, heureusement, à déplorer des dégâts ou des inondations comme les fois précédentes. Cette photo, je l'ai prise à l'intérieur de la salle Amicale Concorde de Beyne-Heusay. Oui car quand l'orage a éclaté, le collège communal et les habitants y étaient réunis pour l'assemblée de population et nous parlions justement des inondations. Je suis allé voir ce qu'il se passait et à l'intérieur un jeune garçon et son chien s'étaient mis à l'abri. J'ai donc joué les baby-sitter et dog-sitter avec lui jusqu'au moment où l'enfant a pu repartir. J'avais aussi demandé à une amie par téléphone comment était la situation aux Moulins-sous-Fléron et elle m'a répondu que ça allait et que c'était calme. J'ai pu donc rassurer notre bourgmestre en fin d'assemblée que les orages n'avaient donné lieu à aucune catastrophe... pour cette fois-ci?

06:05 Publié dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : météo, orage, inondation, beyne-heusay, amicale, concorde | |  Facebook | | |

mardi, 19 juin 2012

Un fonds pour pallier aux dégâts d'inondations

DSC02182.JPGNotre commune est sujette régulièrement aux inondations lors de fortes pluies, rue de Magnée et surtout à Moulins-sous-Fléron (cliquez).

Ce sont des dossiers vieux depuis de nombreuses années et personne encore ne trouve la solution. Soit elle est difficile à trouver soit la lenteur exaspère les inondés de notre commune qui n'espèrent qu'une chose: que le ciel ne leur tombe pas sur la tête. Ce qui n'est pas le cas car ils appréhendent le ciel qui est gris bien trop souvent.

Dans la revue "Vivre la Wallonie" éditée par la région, on peut lire en page 4 cette information:

"Ces dernières années, certaines communes wallonnes ont particulièrement été touchées et à plusieurs reprises par des inondations. La Région a aidé à réparer les dégâts (notamment les routes) au travers de soutiens financiers. Mais il convenait de les aider à prévenir d'éventuelles futures inondations. C'est la raison pour laquelle 6 millions € ont été débloqués au niveau régional pour soutenir les communes régulièrement fragilisées par les inondations. Les gouverneurs des provinces ont été invités à réaliser un état des lieux et une liste de 72 communes, fortement impactées par des inondations à répétition au cours de ces 5 dernières années, a été établie. Ces entités vont pouvoir accéder à une aide de 75.000, 100.000 ou 150.000€ selon la classification établie. Elles sont invitées à introduire un programme triennal de travaux à réaliser: réparation de voirie ou de trottoirs, mise à gabarit de fossés ou pose d'avaloirs".

Alors pour notre commune inondée (surtout aux Moulins), cette nouvelle est-elle d'actualité? Va-t-on enfin se pencher sur le problème? Est-ce prévu par nos élus d'introduire un dossier et de bénéficier de cette aide octroyée? Cet article va servir à poser la question. Et si réponse, je vous la transmettrai sur ce blog.

13:31 Publié dans Vie politique | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : moulins-sous-fléron, rue de magnée, inondation, beyne-heusay | |  Facebook | | |

mercredi, 13 juin 2012

Le Ri des Moulins

DSC_9222.JPG

(cliquez sur les images de cet article pour les agrandir)

Ci-dessus, le lit du Ri des Moulins à Moulins-sous-Fléron lorsque la journée est estivale. Le niveau est très bas et on se rend compte qu'il faut vraiment beaucoup d'eau pour remplir tout ça avant qu'il ne déborde (voir ci-dessous). Et pourtant ça arrive! Alors vous comprenez que lors de forts orages, on peut dire que le ciel nous tombe sur la cafetière!

Quelqu'un a-t-il une solution???

DSC02179.JPG

06:00 Publié dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ri des moulins, moulins-sous-fléron, inondation | |  Facebook | | |

vendredi, 08 juin 2012

Avaloirs: l'entretien incombe aux habitants!

DSC_9170.JPGHier jeudi 7 juin, j'écrivais un article sur les avaloirs de nos communes qui sont bouchés (cliquez).

Beaucoup de commentaires dont celui de Patrice:

"C'est facile de critiquer mais jusqu'à preuve du contraire, c'est le propriétaire qui est censé entretenir le filet d'eau et la grille d'avaloir. Car dans la plupart des cas, un avaloir bouché est la faute du citoyen. L'hydrocureuse fait ce qu'elle peut, elle essaye de faire deux fois par an tous les avaloirs".

Vous lisez un commentaire de la sorte, vous vous dites que ce n'est pas possible, le filet d'eau et la grille d'avaloir devant chez vous appartiennent à la commune!

Et bien les amis, Patrice a raison car cela se retrouve dans le code de Police de la commune!!!

"Article 29

Les riverains devront également veiller à ce que les rigoles d’écoulement des eaux et les avaloirs qui sont situés en face de leur habitation, ne soient jamais obstrués. 

SANCTION fondée sur l'article 119 bis de la nouvelle loi communale Sans préjudice des mesures d’office, une amende administrative d’un minimum de 60 € et d’un maximum de 125 € pourra être appliquée aux personnes qui auront obstrué des rigoles ou des avaloirs. En cas de récidive, le minimum est porté à 126 € et le maximum à 250 €".

Donc amis de la commune, si votre avaloir est bouché devant chez vous, c'est de votre faute et la responsabilité de celui-ci et du filet d'eau est la vôtre.

Cela semble illogique. Nous savons que les trottoirs et leur entretien nous appartiennent, et pourtant pas que lui. En pratique, la commune ne doit s'occuper que de la voirie proprement dite.

Est-ce réalisable de veiller au filet d'eau et de son avaloir? Les petites particules de terre et autres qui tombent dans cet avaloir, peut-on les retenir? Il y aura toujours une accumulation au fil du temps amenée par le filet d'eau. Et si quelques orages importants ont lieu, quid des crasses qui vont venir d'un seul coup sans que vous sachiez y faire quoi que ce soit? Toujours est-il que le règlement est ainsi. Je remercie Patrice de l'avoir écrit. Le code de Police est une mine d'or d'informations. Et comme nul n'est censé ignorer la Loi... 

06:25 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : inondation, beyne-heusay, police | |  Facebook | | |

jeudi, 07 juin 2012

Taxe propreté, avaloirs et quelques canettes

DSC_9171.JPG

Fier de mon information, je descends à pieds la rue Emile Vandervelde de Bellaire, quelques centaines de mètres. J'arrive au niveau de l'arrêt de bus de la rue Louis et, par deux fois, je remarque un spectacle désolant: deux avaloirs, dans le sens de la descente sont totalement bouchés!

(cliquez sur les deux photos ci-dessous pour les agrandir)

DSC_9169.JPG

DSC_9170.JPG

Sur les réseaux sociaux, une personne disait qu'elle avait reçu sa taxe déchets et propreté pour l'année 2012. Elle se demandait pourquoi encore payer la taxe propreté? Jamais on ne voit un balayeur dans nos rues. Dans le sondage ci-contre, vous placez la propreté en deuxième place des points négatifs dans nos entités. En effet, on ne rencontre pas souvent un balayeur municipal. J'ai déjà écrit quelques articles avec photos à l'appui sur le laisser aller de nos trottoirs.

Une personne de notre commune répondait, toujours sur les réseaux sociaux, que la commune nettoie souvent les avaloirs... La preuve que non sur les photos ci-dessus! Ils sont plein de terre! Jusqu'aux prochains gros orages! Et comme en Belgique cela arrive un jour sur deux, on risquerait d'être inondés, soit les habitations, soit tout simplement la rue Emile Vandervelde. Cela dépendra de l'intensité de cette pluie mais la météo chez nous, quand elle s'y met, elle s'y met (rappelez-vous les inondations récentes à Moulins-sous-Fléron et la rue de Magnée - cliquez).

Dans le même registre de propreté, j'ai parcouru quelques centaines de mètres à pieds jusque l'endroit. Quel chiffre pourrais-je donner à ce que j'ai vu? Je ne vous raconte pas le nombre important de canettes de bière et de soda écrasées! Regardez la photo ci-dessous. Alors avons-nous ou pas un agent de la propreté qui, de manière hebdomadaire, balaye les rues de toutes nos entités? Dans la négative, que signifie alors cette taxe imposée sur la propreté?

Complément d'information (cliquez).

(cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir)

DSC_9172.JPG

14:52 Publié dans Travaux | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : poubelles, rue émile vandervelde, bellaire, inondation | |  Facebook | | |

mercredi, 06 juin 2012

On parle encore! de Beyne-Heusay dans La Meuse

DSC_9164.JPGHier, je disais déjà qu'on parlait de Beyne-Heusay dans La Meuse (cliquez).

Rebelote!

On parle encore de la commune dans votre gazette favorite et deux fois plutôt qu'une.

On évoque d'abord les soucis que les habitants de la rue de Magnée et de Moulins-sous-Fléron rencontrent lors des inondations (cliquez).

On tente de dégager des solutions pour que ceux qui sont sous eau ne le soient plus. Ce n'est pas une mince affaire...

...et pourtant, lors du dernier conseil communal (cliquez), certains élus apportent leurs idées. C'est ici que je vous parle du deuxième article dans la Meuse: c'est le Tchantchés du jour! Je vous le laisse en lecture ci-dessous.

Achetez votre journal en librairie ou en version PDF (cliquez).

(cliquez sur l'image ci-dessous pour l'agrandir)

dominiquetchantches.jpg

09:20 Publié dans Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la meuse, beyne-heusay, blog, rue de magnée, moulins-sous-fléron, inondation | |  Facebook | | |

lundi, 21 mai 2012

Moulins-sous-Fléron... Trois heures après le déluge!

DSC_8976.JPG

Le blog en a parlé: il y a eu un déluge ce dimanche 20 mai à Moulins-sous-Fléron (vidéo) (cliquez).

En revenant de ce reportage, j'étais trempé de la tête aux pieds. Je me suis séché. Je suis retourné à Moulins trois heures plus tard... le calme plat! Un soleil! Les routes nettoyées et toutes belles! Et je suis allé à la pêcherie des Moulins. Un lac calme avec ses poissons. J'ai pris un café. Je me suis relaxé. Le tenancier essuyait les tables et les chaises. On ne se doutait pas que trois heures auparavant c'était la fin du monde avant le 21 décembre de cette année.

J'ai reçu des commentaires. On me dit que les problèmes d'inondation ne sont pas vieux de 10 ans mais de bien plus longtemps. Il faut retenir la leçon de trop: agir pour les Moulins-sous-Fléron!!!

DSC_8979.JPG

06:00 Publié dans Bizarre, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moulins-sous-fléron, ruisseau, inondation | |  Facebook | | |

dimanche, 20 mai 2012

Moulins-sous-Fléron... sous eau!!! LA VIDEO!!!

DSC02181.JPG

La journée de ce dimanche 20 mai avait très bien commencé. La météo était chaude, très chaude... trop chaude? Vers 16h, le ciel s'est assombri. Des nuages menaçants sont arrivés. Il a commencé à pleuvoir fortement. L'orage grondait. A Queue-du-Bois, Bellaire et Beyne-Heusay, c'était encore assez gentil mais à Moulins-sous-Fléron, le ruisseau a débordé, les canalisations ne suivaient plus. Les rues étaient inondées. Les habitants aussi. Voyez ci-dessous LA VIDEO!!!

J'ai une amie sur internet, Véronique, que je n'avais jamais vue et qui a emménagé à Moulins-sous-Fléron depuis le début du mois. Et c'est aujourd'hui que je la rencontre enfin, pendant mon reportage. Je la recontre mais quelle entrée en matière: sa cave est inondée avec 50cm d'eau et elle, son compagnon et ses amis sont dépités. J'ai voulu lui dire "Bienvenue dans la commune" mais je pense que ce n'est pas vraiment le cas.

Moulins-sous-Fléron a un ruisseau et des égoûts bouchés depuis... 10 ans!!! Un article est paru il y a peu dans La Meuse sur le sujet. On en parle au conseil communal depuis que je fais le blog et on traine. Il parait que ce que je vous montre dans la vidéo ci-dessus ce n'est rien avec ce qui est déjà arrivé précédemment. Il y a eu pire. Certains riverains m'ont dit qu'ils perdent une machine à laver chaque année. Une personne m'a dit qu'il avait perdu une voiture achetée 6 mois auparavant dans son garage. Pas cette fois-ci heureusement mais lors d'une autre inondation.

Le problème est coriace au sein de nos élus communaux. Un collègue de la rédaction en a fait un article il y a 15 jours. Après 10 années, je pense qu'il faudrait solutionner... Il ne pleut pas ainsi souvent mais cela arrive fréquemment. Et lorsqu'on est inondé, on maudit ciel et terre surtout si on perd des biens matériels et qu'on doit pomper ses caves.

DSC02186.JPG

DSC02179.JPG

Flash info: Moulins-sous-Fléron inondée bientôt vidéo!!!

DSC02181.JPG

Un violent orage s'est abattu sur Beyne-Heusay. La commune la plus touchée a été Moulins-sous-Fléron avec son ruisseau le Ri des Moulins et le problème vieux de 10 ans de ses égoûts bouchés. Le village s'est retrouvé inondé ce dimanche après-midi.

Je suis en train de faire le montage de la vidéo que je placerai ce soir encore en ligne sur ce blog. Je vous demande un peu de patience. C'était la fin du monde.

Ci-dessous, j'ai fait la connaissance d'une amie internet virtuelle, Véronique, que je n'avais encore jamais rencontré. Elle vient d'emménager avec son compagnon à Moulins. Nous nous sommes rencontrés dans de bien mauvaises circonstances. Sa cave a 50 cm d'eau. Comme bienvenue dans la commune c'est assez réussi et elle était dépitée. On la comprend.

Je reviens juste après avec d'autres photos et la vidéo.

LA VIDEO EST MAINTENANT DISPONIBLE!!! (cliquez).

DSC02186.JPG

18:02 Publié dans Bizarre, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : moulins-sous-fléron, ri des moulins, ruisseau, orage, météo, inondation | |  Facebook | | |

mardi, 08 mai 2012

Ri du Moulin: bientôt une solution?

DSC_7473.JPG

La Meuse de vendredi 4 mai a publié un article sur Beyne-Heusay et plus précisément Moulins-sous-Fléron. Depuis 10 ans, le ruisseau du Moulin reçoit les eaux usagées d'un égoût cassé en amont. Le blog en avait déjà parlé il y a quelques mois (cliquez).

La commune soutient qu'elle s'intéresse au problème même si dix années sont passées. Plusieurs solutions ont été avancées mais soit elles étaient impossible soit elles ont été refusées. Le voisinage se plaint des nuissances nauséabondes et visuelles que cela génère. La solution actuelle est de dévier les égoûts là où ils sont brisés. Combien de temps cela prendra-t-il encore? Dans l'article de La Meuse, Albertine, une riveraine, est en plein désarroi depuis de nombreuses années. Elle est obligée de vivre les fenêtres fermées et en été elle ne peut pas jouir de son jardin. La faute aux odeurs.

Gageons que les autorités prendront enfin les décisions adéquates et que le soucis soit solutionné... après 10 ans!

11:48 Publié dans Travaux, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : travaux, moulins-sous-fléron, ruisseau, inondation | |  Facebook | | |

mardi, 03 avril 2012

Moulins-sous-Fléron: le ruisseau des Moulins

Le dernier conseil communal du 31 octobre en a parlé et l'administration se penche sur les problèmes du ruisseau de Moulins-sous-Fléron.

DSC_7478.JPG

Ce ruisseau descend depuis Fléron. Il arrive donc au niveau de la rue des Moulins à Moulins-sous-Fléron dans notre entité. Et il pose un très gros problème. Le cas a été évoqué au conseil communal et on se demande comment le résoudre. La commune pensait enlever définitivement ce ruisseau mais les gestionnaires des cours d'eau de ce pays s'y opposent. On pensait alors le contenir dans des tuyaux. Cela ne semble pas être la bonne solution.

Le cours d'eau longe la rue des Moulins et passe même au-dessous. Il y règne une forte odeur nauséabonde. N'espérez pas y trouver un poisson ou alors il est rare. J'ai rencontré un riverain qui a bien voulu répondre à mes questions et m'expliquer un peu le soucis.

Voici ce qu'il dit: "Je n'ai jamais vu que l'on nettoyait les entrées des aqueducs qui sont à moitié bouchés (branches et détritus de toutes sortes). On n'élague pas la haie qui prolonge le trottoir de chez les Longo (décédés tous les deux). La semaine dernière, les ouvriers communaux ont soufflé les feuilles etc dans le ruisseau plutôt que de faire des tas et de les ramasser. Et on s'étonne que le ruisseau déborde de temps en temps!".

Voici une série de photos qui démontrent le triste sort de ce ruisseau. Une charette de supermarché y est abandonnée et elle provoque une obstruction. Un pneu. Une palette de bois. Des feuilles mortes et des détritus de toute sorte. Il y a deux aqueducs. Un fonctionne à moitié; le second est bouché et ne laisse plus rien passer. La haie en question qui n'est pas taillée car elle se trouve aussi bien en propriété privée que publique (les propriétaires sont décédés et la maison laissée en l'état). Pour terminer, les avaloirs qui sont plein de feuilles. Dès qu'une forte pluie s'abattera, ce sera galère.

DSC_7473.JPG

DSC_7477.JPG

DSC_7479.JPG

DSC_7481.JPG

DSC_7485.JPG

Comme vous le constatez, ce ruisseau est laissé en l'état. Le riverain qui m'a parlé ne cache pas que lors des fortes pluies, la zone est inondée. Les taques d'égout et les avaloirs débordent. D'ailleurs il n'est pas rare de voir des sacs de sable devant les maisons pour prévenir une éventuelle inondation.

La commune se demande comment faire pour résoudre le problème. Le riverain propose une solution simple et efficace et somme toute logique: "Il suffirait que la commune - et en amont à Fléron - NETTOIE ce ruisseau et ses abords régulièrement, une fois par an par exemple. Si les problèmes de mauvaises odeurs et d'inondations sont là, la raison est qu'il y a des bouchons, du laisser-aller. Il faudrait donc prendre la peine d'enlever les feuilles mortes, détritus, terres et boues afin que cette eau puisse circuler normalement. Regardez la dernière photo ci-dessus: l'avaloir est rempli de feuilles: comment voulez-vous que l'eau s'évacue? Il ne faut pas chercher midi à quatorze heures. Comme dans les tuyauteries de nos habitations: un bon débouchage de temps à autres s'impose".

Personnellement, je rejoins l'idée du riverain. Alors on se le fait ce nettoyage?

14:01 Publié dans Travaux, Vie quotidienne | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : moulins-sous-fléron, ruisseau, inondation, travaux | |  Facebook | | |